45 titres de qualité sous-évalués en Europe

L'écart de performances entre titres "value" et croissance s'est maintenu en novembre et fait apparaître de nouvelles opportunités.

Jocelyn Jovène 06.12.2016
Facebook Twitter LinkedIn

La liste des entreprises européennes de qualité notées 4 et 5 étoiles par les analystes de Morningstar en Europe s’est étoffée au cours du mois écoulé. 45 titres ayant un avantage concurrentiel moyen (« Narrow Moat ») ou étendu (« Wide Moat ») y ont fait leur apparition lors de notre dernier pointage. Chaque tableau classe les sociétés par secteur et au sein de chaque secteur par la décote par rapport à la juste valeur estimée par nos analystes.

Le mouvement de rotation vers le style « value » a largement profité aux financières (banque et assurance) et aux produits de base, trois secteurs qui ont respectivement gagné 4,1%, 6,3% et 10,2% au cours du mois de novembre.

Les secteurs plus défensifs – services collectifs, communications, alimentation-boissons – ont été délaissés par les investisseurs, cédant respectivement 7,3%, 5,5% et 4% sur le mois.

Les secteurs des télécommunications et de la santé étaient déjà bien représentés le mois dernier. Ils le sont toujours ce mois-ci. La nouveauté est l’augmentation du nombre de titres dans le domaine de la consommation défensive (Danone, Heineken), en particulier celles qui disposent d’un avantage concurrentiel étendu (Anheuser-Busch Inbev, Nestlé, Imperial Brands, Unilever ou Diageo).

La santé, qui avait plongé de 6,4% le mois dernier et n’a repris que 0,9% en novembre, est de loin le secteur le plus représenté dans nos deux listes, avec des décotes de valorisation parfois très importantes – c’est le cas de Roche (33%), Bayer (31%), GlaxoSmithKline (25%) ou Shire (24%).

Les valeurs industrielles sont également bien présentes, avec des profils défensifs, présents sur des niches de marché, offrant des perspectives de croissance robuste ou disposant d’activités source de revenus récurrents (maintenance de la base installée) : on peut citer des sociétés telles que Bureau Veritas dans les services, Smiths Group dans les équipements de sécurité, Kion (chariots élévateurs qui profitent de la croissance du commerce électronique), Vinci (concessions) ou Safran (maintenance d’un parc de moteurs d’avions en forte croissance ces dernières années).

Liste des titres décotés ayant un avantage concurrentiel moyen (« Narrow Moat »)

European Undervalued Stocks 20161202 Narrow

Source : Morningstar Direct

Liste des titres décotés ayant un avantage concurrentiel large (« Wide Moat »)

European Undervalued Stocks 20161202 Wide

Source : Morningstar Direct

 

© Morningstar, 2016 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Anheuser-Busch InBev SA/NV53,88 EUR0,04Rating
Bayer AG26,25 EUR0,63Rating
Bureau Veritas SA26,96 EUR0,30Rating
Danone SA58,18 EUR0,97Rating
Diageo PLC2 766,00 GBX0,73Rating
GSK PLC1 590,00 GBX-1,27Rating
Heineken NV87,04 EUR0,18Rating
Imperial Brands PLC20,29 EUR0,40
KION GROUP AG47,83 EUR1,31
Nestle SA92,30 CHF0,41Rating
Roche Holding AG220,00 CHF-0,68Rating
Safran SA206,90 EUR0,93Rating
Smiths Group PLC1 599,00 GBX0,13
Vinci SA113,60 EUR1,47Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.