Hermès : les changes pèsent sur les résultats

Le groupe de luxe a vu sa marge opérationnelle baisser l’an dernier, et pourrait répéter l’expérience cette année.

Jocelyn Jovène 25.03.2015
Facebook Twitter LinkedIn

Hermès n’aime pas la volatilité des changes. Le groupe de luxe, connu pour ses sacs Birkin et Kelly et ses carrés de soie, a annoncé un résultat net de 859 millions d’euros, en progression de 8,7% sur un an, alors que le consensus des analystes tablait sur 862 millions d’euros.

Dans un communiqué de presse, le groupe indique que sa rentabilité opérationnelle a atteint 31,5% des ventes contre 32,4% en 2013 (record historique), alors que le chiffre d’affaires a progressé de 10% à 4,12 milliards d’euros (+11% à changes constants). La baisse de la rentabilité s'explique principalement par l'évolution défavorable des parités monétaires, explique le groupe.

Pour 2015, Hermès table sur une croissance des ventes de l’ordre de 8% à changes constants, mais a averti que la volatilité des changes aurait à nouveau un impact sur sa rentabilité.

La génération de trésorerie a été toutefois soutenue l'an dernier. Le groupe a dégagé une capacité d'autofinancement de 1,05 milliard d'euros, qui a couvert 322 millions d'euros d'investissement, une augmentation de 105 millions d'euros du besoin en fonds de roulement et le dividende.

Pour 2014, Hermès proposera un dividende de 2,95 euros par action, ainsi qu'un dividende exceptionnel de 5 euros par action.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Hermes International SA2 082,00 EUR0,05Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.