Nous conduisons une opération de maintenance sur notre site durant laquelle vous pourriez subir de petites interruptions de service passagères. Nous vous remercions de votre patience.

Collecte : le report du « tapering » pousse les investisseurs vers les actifs risqués

La collecte des fonds actions a nettement progressé en octobre, en l'absence de « tapering », observe Ali Masarwah.

Ali Masarwah 05.12.2013
Facebook Twitter LinkedIn

Les investisseurs ont privilégié les fonds actions au cours du mois d’octobre, selon les dernières données de Morningstar sur les flux de fonds. Avec des flux collectés atteignant 15,3 milliards d’euros, les fonds actions affichent leur plus forte collecte mensuelle depuis janvier. La demande pour les fonds d’allocation a également été soutenue, avec une collecte de 7,8 milliards d’euros, tout comme pour les fonds alternatifs (1,7 milliard d’euros). Les fonds matières premières et obligataires, d’un autre côté, ont subi une décollecte de respectivement 419 et 988 millions d’euros. Les fonds de long terme a reçu 22,3 milliards d’euros en octobre, montant le plus élevé depuis juillet.

Voici les principales conclusions ressortant des statistiques collectées de la collecte européenne compilée par Morningstar :

  • Les fonds de la catégorie grandes capitalisations boursières a reçu 2,4 milliards d’actifs, niveau le plus élevé depuis que Morningstar suit l’industrie en 2007.
  • Les fonds haut rendement en dollars US ont connu une demande soutenue, tandis que les fonds en actions émergentes ont connu leur premier mois de collecte positive depuis mai.
  • Les fonds obligataires ont représenté 6 des 10 catégories les moins recherchées, des obligations souveraines en euros aux fonds investis en obligations privées en dollars, livres sterling ou en euros.
  • Le plus gros fonds ouvert, Templeton Global Bond, noté Silver par les analystes Morningstar, a subi 579 millions d’euros de décollecte. Octobre était le cinquième mois consécutif de décollecte pour le fonds.
  • Le fonds Invesco Perpetual Income a subi 1,1 milliard d’euros de retraits, soit la plus forte décollecte au cours du mois d’octobre. Le fonds Invesco Perpetual High Income a perdu 574 millions d’euros.
  • Depuis le début de l’année, BlackRock a connu la plus forte collecte dans l’industrie avec 22,8 milliards d’euros (montant qui ne comprend pas les ETF iShare). Sur les 3,2 milliards d’euros récoltés en octobre, 2,5 milliards se sont investis sur les fonds actions.

 

Commentant ces résultats, Ali Masarwah observe :

« La bonne tenue des marchés actions, le déclin de la volatilité et le resserrement des spreads de crédit ont poussé les investisseurs a prend plus de risque en octobre, les fonds actions profitant de leur plus fort mois de collecte en octobre depuis le début de l’année. Les flux vers les fonds de long terme, toutefois, sont encore bien en-deçà des niveaux vus avant le scénario de réduction des achats d’actifs par la Réserve fédérale, qui avait provoqué un mouvement de vente indiscriminée au cours du troisième trimestre 2013. »

 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Ali Masarwah

Ali Masarwah  était le rédacteur en chef de Morningstar Allemagne.