En visitant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez plus d'informations sur notre politique en cliquant sur le lien suivant..

5 titres de qualité offrant un rendement raisonnable

16 sociétés cotées en Europe offrent un rendement attrayant et disposent d’un rempart concurrentiel large ou moyen.

Jocelyn Jovène 03.03.2017

Détenir des titres générant un dividende raisonnable (3-4%) c'est bien. Mais le dividende que verse une société n'est jamais garanti. Le dividende, rappelons-le, est la part résiduelle du résultat net dégagé par une entreprise que cette dernière décide de distribuer à ses actionnaires.

Pour s’assurer de la pérennité de ces dividendes, les investisseurs ont intérêt à privilégier les entreprises les plus solides, c’est-à-dire celle qui dispose d’un « rempart » concurrentiel ou « Moat ». En Europe, 15 entreprises cotées sont dans cette situation.

Nous en avons retenu cinq dans des secteurs d’activité variés, et qui ont une note de 3 ou 4 étoiles, c’est-à-dire dont le cours de Bourse évolue près ou en-deçà de l’estimation juste valeur par nos analystes.

Schneider Electric

Note Morningstar : ***

Juste valeur estimée : 68 euros

Price/Fair Value : 0,96

Rempart concurrentiel : Wide Moat

Schneider Electric est l’un des principaux fabricants d’équipements électriques et de solutions de gestion de l’énergie dans les bâtiments, l’industrie et les services. Le groupe fournit des équipements de basse et moyenne tension, des systèmes d’automatisation et de contrôle, ainsi que des solutions de stockage d’électricité.

En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 24,7 milliards d’euros (-7,3%) et dégagé un résultat d’exploitation ajusté de 3,48 milliards d’euros (-4,4%). Le groupe a proposé un dividende de 2,04 euros par action, soit un rendement du dividende de 3,1% sur la base de son cours actuel.

Le rempart concurrentiel du groupe repose sur le coût de substitution et les actifs intangibles. Les solutions critiques de Schneider pour de nombreux clients dans divers secteurs d’activité (bâtiments, centres de données, fourniture critique d’électricité et gestion de l’énergie et du climat) rendent difficile le remplacement d’un fournisseur par un autre et sont une source de pouvoir de négociation sur les prix, ce qui se traduit par des niveaux de rentabilité élevés.

Kone

Note Morningstar : ***

Juste valeur estimée : 40 euros

Price/Fair Value : 1,01

Rempart concurrentiel : Wide Moat

Kone est l’un des principaux fabricants d’ascenseurs et d’escalateurs dans le monde. Le groupe a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 8,78 milliards d’euros (+1,6%) et a dégagé un résultat d’exploitation de 1,29 milliard d’euros, en hausse de 4,2%. Pour 2017, le groupe vise un résultat compris entre 1,18 et 1,3 milliard d’euros, pour un chiffre d’affaires qui évoluerait entre -1% et +3% par rapport au niveau de 2016. Le groupe prévoit de verser un dividende de 1,55 euro par action, soit un rendement de 3,8%.

L’avantage concurrentiel du groupe réside dans ses actifs intangibles et son avantage coût. Le groupe est peu intensif en capital, car il sous-traite l’essentiel de la fabrication. Seuls les moteurs et les portes sont produits en interne. En matière d’installation, le groupe fait appel à des tierces parties, ce qui lui assure une structure de coût flexible. 55% des ventes sont réalisées à travers la vente de nouveaux équipements, mais le gros des profits vient de l’activité de service. La base installé compte 1 million d’ascenseurs dans le monde, et 30% des revenus proviennent des services fournis aux clients.

Anheuser-Busch Inbev

Note Morningstar : ****

Juste valeur estimée : 118 euros

Price/Fair Value : 0,88

Rempart concurrentiel : Wide Moat

La décote de valorisation d’Anheuser-Busch Inbev s’explique par la publication de résultats décevants. Le groupe a divulgué des résultats du quatrième trimestre inférieurs aux attentes, en particulier au niveau de la croissance organique (+0,2% contre un consensus à +3,4%). L’EBITDA du brasseur à 5,25 milliards de dollars était 6% inférieur aux attentes du marché.

ABI a annoncé un dividende de 2 euros par action, ce qui, ajouté à l’acompte déjà versé de 1,60 euros, représente un rendement du dividende de 3,1%.

Le rempart concurrentiel (« Wide Moat ») du brasseur repose sur deux éléments : un avantage coût significatif et les actifs intangibles. ABI est le plus gros producteur de bière dans le monde en volume, ce qui lui assure un pouvoir de négociation en termes d’approvisionnement. Le groupe dispose en outre de positions concurrentielles de premier plan dans certains marchés majeurs, comme le Brésil (70% de part de marché) ou les Etats-Unis (environ la moitié du marché contrôlée).

Hennes & Mauritz

Note Morningstar : ***

Juste valeur estimée : 221 couronnes suédoises

Price/Fair Value : 1,09

Rempart concurrentiel : Narrow Moat

H&M est l’un des plus gros distributeurs de produits d’habillement abordables dans le monde, à travers un portefeuille de marques (H&M, COS, Monki, Weekday, & Other Stories, Cheap Monday). Le groupe opérait 4.351 magasins dans 64 pays fin 2016.

Son chiffre d’affaires s’est établi l’an dernier à 192 milliards de couronnes suédoises, pour un résultat opérationnel de 23,8 milliards et un bénéfice de 18,6 milliards (1,95 milliard d’euros). La société a annoncé le versement d’un dividende de 9,75 couronnes par action, soit un rendement du dividende de 4,1%.

Le rempart concurrentiel d’H&M repose principalement sur les avantages coûts, grâce à la taille de H&M et à sa stratégie de produire rapidement des séries de vêtements qui tournent très rapidement. La marque est de surcroît respectée, ce qui fait des magasins H&M une destination de choix de consommateurs et une source de trafic attrayante pour les centres commerciaux où la marque est présente. Ceci se traduit par une rentabilité élevée : le taux de marge brute de H&M atteint 57% contre 38% environ pour Gap ou 36% pour Urban Outfitters.

Meggitt Plc

Note Morningstar : ***

Juste valeur estimée : 520 pence

Price/Fair Value : 0,89

Rempart concurrentiel : Narrow Moat

Meggitt est une société d’ingénierie britannique qui fabrique des composants de haute performance pour les marchés de l’aéronautique, de la défense et de l’énergie. En 2016, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 1,99 milliard de livres sterling en hausse de 21% (+1% en organique), alors que son résultat opérationnel a cru de 17% à 379,7 millions de livres (-3% en organique). 

La société a annoncé un dividende de 15,1 pence par action, soit un rendement du dividende de 3,2%.

Meggitt dispose d’un rempart concurrentiel moyen, grâce aux coûts de substitution (difficulté pour les clients de changer de fournisseur) et aux actifs intangibles. Environ la moitié du chiffre d’affaires provient des activités de maintenance, ce qui renforce la relation privilégiée de la société avec ses clients, tout comme le degré élevé de propriété intellectuelle intégré dans les produits et solutions de la société.

Liste des valeurs ayant un rendement du dividende de plus de 3% et un rempart concurrentiel en Europe

Source : Morningstar Direct

 

© Morningstar, 2017 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article
NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
Centrica PLC138,00 GBX-0,07
GlaxoSmithKline PLC1 295,00 GBX0,35
Hennes & Mauritz AB B174,30 SEK-12,98
Imperial Brands PLC3 085,00 GBX1,15
Kingfisher PLC331,70 GBX-0,54
Meggitt PLC471,60 GBX-0,57
National Grid PLC868,60 GBX0,79
Proximus SA27,70 EUR0,86
Sanofi SA73,55 EUR-0,30
SCHNEIDER ELECTRIC68,30 EUR30,84-
Sky PLC1 018,00 GBX2,83
A propos de l'auteur Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.