Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Catégories d’avril

Fin avril, le système de catégories Morningstar qui s’applique aux fonds européens va s’enrichir de 13 nouvelles catégories.

Facebook Twitter LinkedIn

Parmi les nouvelles catégories, on notera dans l’univers actions un affinement de la définition des marchés émergents avec une catégorie Marchés Frontières. Cette famille est destinée à recevoir des fonds qui investissent sur des marchés tels que le Kazakhstan, le Vietnam ou l’Azerbaïdjan. Si des pays comme la Chine, la Corée, le Brésil, la Russie ont acquis un statut de marchés centraux dans l’univers des émergents, ces marchés frontières n’en sont pas encore à ce niveau de développement, en particulier en termes de nombre de valeurs cotées, de profondeur de marché et de gouvernance d’entreprise. 

Alors qu’il existe d’ores et déjà une catégorie Action Secteur Immobilier – Indirect Europe, la nouvelle catégorie Immobilier – Indirect Zone Euro recevra les fonds qui investissent spécifiquement sur cette zone. L’impact que peuvent avoir les devises nous a conduit à concevoir en outre une catégorie Action Internationales – Devises Couvertes. En effet, dans l’univers des fonds actions internationales, les effets de change peuvent avoir des conséquences sensibles sur les calculs de performance et modifier de manière importante les classements. 

Les nouvelles catégories « Flex Cap » sont destinées à accueillir des fonds dont le mandat ne fixe pas de limite en termes de taille de capitalisation. De tels fonds peuvent afficher successivement un profil Grandes, Moyennes ou Petites Capitalisations. Pour l’investisseur cela est signe d’une plus grande latitude en matière de gestion avec une approche qui se veut plus opportuniste. Ces nouvelles catégories Flex Cap qui sont au nombre de 4 vont permettre aux catégories Actions Europe, Zone Euro, Etats-Unis et Royaume Uni Petites et Moyennes Cap d’afficher un profil plus homogène. 

Dans l’univers obligataire, sont introduites 2 nouvelles catégories couvertes dans le domaine du Haut Rendement (Obligations Internationales Haut Rendement Couvertes en EUR et Obligations Internationales Haut Rendement Couvertes en USD). Ces 2 adjonctions font suite à la remise à plat des catégories obligataires qui avait consisté à introduire des catégories pour les fonds dont les gérants ont des stratégies structurelles de couverture. En effet, dans une classe d’actifs où les rendements sont par nature plus modestes que dans l’univers actions, l’effet devise peut venir contrebalancer complètement la valeur créée par le gérant. 

Enfin, la catégorie Swap EONIA PEA est destinée à accueillir les fonds qui affichent un objectif de rendement de type monétaire tout en étant éligibles au PEA. Il s’agit souvent d’anciens fonds à formule qui arrivés à leur terme voient leur objectif de gestion redéfini : véhicules d’attente, ils visent alors à rapporter un rendement de base aux liquidités sans que l’investisseur soit le cas échéant obligé de les sortir de son PEA. Ce double objectif est atteint en investissant en actions européennes d’une part (ce qui permet d’être éligible au PEA) et d’autre part en mettant en place un swap de performance avec une contrepartie.

 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Frédéric Lorenzini

Frédéric Lorenzini  est Directeur de la Recherche de Morningstar France.