Gérer le risque de taux d’intérêt avec les ETF

Les ETF obligataires peuvent jouer le rôle d’instrument de couverture d’un portefeuille.

Jose Garcia Zarate 28.10.2010
Facebook Twitter LinkedIn

Un des avantages les plus mis en avant du recours aux ETF en tant qu’instrument d’investissement est leur flexibilité, qui contribue à une gestion efficace du risque dans toutes ses variantes possibles. Dans cet univers, les ETF obligataires sont de plus en plus commercialisés comme outils de gestion du risque, et ce à juste titre. Même sous leur forme la plus sommaire, notamment comme élément d’une allocation d’actifs équilibrée associé à des actifs de type actions, les ETF obligataires sont essentiellement considérés comme un moyen de diversifier son investissement.

Les besoins de certains investisseurs en matière de gestion du risque peuvent être relativement bien couverts par l’acquisition et la détention d’un ETF obligataire classique, par exemple suivant un indice qui couvre le marché des emprunts d’Etat de l’ensemble de la zone euro (ou seulement de l’Allemagne pour les plus réfractaires au risque). Mais d’autres investisseurs cherchent à optimiser leurs actifs obligataires au sein d’un portefeuille global. Les ETF obligataires peuvent alors être des outils économiques pour atteindre cet objectif.

Dans le présent article, nous faisons le point un de leurs usages les plus populaires, à savoir en tant qu’outil de gestion de l’exposition au risque de taux d’intérêt. Grâce au large éventail d’ETF obligataires, les investisseurs ont la possibilité de mettre rapidement en place des stratégies de rééquilibrage de portefeuilles destinées à modifier la duration moyenne de leur poche obligataire. L’objectif limité des ETF, à savoir la réplication de la performance d’un indice, facilite grandement cette approche.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jose Garcia Zarate  is an ETF analyst with Morningstar UK.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar