Secteur immobilier, défensif et porteur

Les fonds immobiliers comptent parmi les plus performants depuis le début de l’année, derrière les fonds techno. Selon Michael Te Pask, gérant du fonds Morgan Stanley European Property, le mouvement n’est pas terminé.

Sara Silano 03.11.2003
Facebook Twitter LinkedIn

Le marché immobilier donne des signes de fatigue. Comment s’expliquent les bonnes performances des fonds qui investissent sur des foncières et qui ont connu une hausse de plus de 10% depuis le début de l’année ?

Il est indispensable de distinguer les marchés immobiliers de ceux des valeurs foncières. Dans le premier cas, l’investissement se fait directement en bureaux, logements, locaux commerciaux, locaux industriels, etc. Dans le second cas l’investissement est indirect.

Les marchés immobiliers, et les facteurs macro-économiques, démographique et cycliques qui influent dessus, sont des éléments importants du processus d’analyse, mais le choix de valeurs prend de son côté en compte des niveaux de valorisation.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Sara Silano

Sara Silano  est rédactrice en chef de Morningstar Italie.