Un cadre fiscal pour l’épargne retraite

A l’heure où les marchés actions marquent le pas, le patrimoine des ménages et leur capacité d’épargne reviennent sur le devant de la scène. André Babeau, de l’Observatoire de l’Epargne européenne, fait le point sur la situation en Europe.

Facebook Twitter LinkedIn
Les américains sont-ils aussi endettés qu’on le dit ?

Les économistes se trompent souvent en ce qui concerne les Etats-Unis. On a annoncé l’effondrement de la consommation américaine en raison d’un endettement important, mais s’il y a baisse de la consommation, elle est conjoncturelle, elle n’est pas liée à l’endettement des ménages. Dès avant le 11 septembre, on assistait à un « soft lending » de la croissance aux Etats-Unis.

Pour prendre la pleine mesure du poids des actifs financiers dans le patrimoine des ménages américains, il faut regarder comment se compose ce denier. En 1998, l’immobilier représentait 22% de ce patrimoine, contre 24% trente ans plus tôt. Dans ce patrimoine, les plus-values immobilières sont au moins aussi importan

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Frédéric Lorenzini

Frédéric Lorenzini  est Directeur de la Recherche de Morningstar France.