Nvidia a relevé son dividende - mais il y a un hic

N'oubliez pas que les fortes augmentations de dividendes ne se traduisent pas toujours par des rendements significatifs.

David Harrell 07.06.2024
Facebook Twitter LinkedIn

Nvidia

"Nous augmentons également notre dividende de 150 %.

Nvidia NVDA est déjà devenue la deuxième plus grande entreprise du monde et vaut aujourd'hui plus de 3 000 milliards de dollars (2 000 milliards de livres sterling). Aujourd'hui, avec l'annonce d'une forte augmentation de son dividende, n'est-elle pas également un poids lourd dans le domaine de l'investissement ? Pas si vite.

Le rendement de Nvidia avant son annonce était d'un tout petit 0,02 %, et il s'élève maintenant à 0,03 %, sur la base d'un paiement annuel de 4 cents par action. (La société a également annoncé un fractionnement de ses actions à raison de 10 pour 1 à compter du 7 juin). Même en multipliant par dix le taux de dividende précédent de la société, le rendement serait inférieur à celui d'Alphabet(GOOGL) ou de Meta Platforms(META), qui ont tous deux commencé à verser des dividendes au début de l'année. Le nouveau taux entrant en vigueur avec le dividende versé le 28 juin, le rendement de Nvidia sera toujours arrondi à 0,0 % s'il n'est pas exprimé avec deux décimales.

Principales indicateurs de Morningstar pour Nvidia

 

Il fut un temps où Nvidia offrait un rendement tout à fait respectable. Lorsque la société a commencé à verser un dividende à la fin de l'année 2012, le rendement de son action était supérieur à 2 %, soit bien plus que le marché boursier américain dans son ensemble et que les rendements moyens de ses pairs du secteur technologique.

Bien que Nvidia ait légèrement augmenté ses dividendes, ces augmentations n'ont pas été suffisantes pour suivre le cours de l'action. L'équation du rendement à terme est simple : il s'agit de diviser le total des dividendes versés au cours des 12 prochains mois par le cours actuel de l'action. Dans le cas de Nvidia, l'immense croissance du dénominateur de cette équation a suffi à faire baisser le rendement de plus de 2 % à quelques centièmes de pour cent.

À l'avenir, le rendement de Nvidia restera probablement minuscule, à moins d'un changement majeur dans l'approche de la direction en matière d'allocation du capital. Cela signifie que le revenu des dividendes ne devrait pas être un facteur lors de l'évaluation de l'opportunité d'investir dans cette action. Comme le note Brian Colello, stratège actions chez Morningstar, dans son analyse, "le dividende est virtuellement immatériel par rapport à la santé financière et aux perspectives d'avenir de l'entreprise, et la plupart des distributions aux actionnaires se font sous la forme de rachats d'actions". Les analystes de Morningstar ne prévoient pas d'augmentation supplémentaire du dividende de Nvidia avant 2030.

David Harrell est directeur éditorial de Morningstar Investment Management.

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
NVIDIA Corp126,57 USD-3,22Rating

A propos de l'auteur

David Harrell  David Harrell is the editor of ClearFuture.