Quelles actions françaises ont rapporté le plus ?

Nous avons dressé le top 50 des actions françaises ayant enregistré les meilleures performances depuis leurs débuts boursiers.

Jocelyn Jovène 13.03.2024
Facebook Twitter LinkedIn

euro

Alors que la saison des résultats 2023 arrive petit à petit à son terme, nous avons voulu savoir quelles actions françaises avaient rapporté le plus à leurs actionnaires.

A partir des données de Factset et de Morningstar, nous avons considéré quelle avait été la perfomance des actions qui composent l’indice Morningstar France (lequel comprend environ 120 titres) depuis leur cotation ou depuis 1985 pour les sociétés les plus « anciennes » de la Bourse, sachant que certaines entreprises sont cotées depuis bien avant la création de l’indice CAC 40 en décembre 1987.

Nous avons ensuite calculé la performance annualisée en tenant compte du nombre d’années de cotation de chaque titre.

Les 10 meilleures actions françaises

 

Le tableau suivant récapitule sur la base des informations disponibles au 11 mars 2024, les 50 entreprises qui ont le plus progressé en Bourse sur une base annualisée.

Rappelons toutefois aux lecteurs que si ces entreprises ont enregistré de très beaux parcours en Bourse, cela ne préjuge pas de leur performance future.

L'évolution du cours de Bourse d'une société cotée dépend principalement de deux facteurs : la capacité d'une entreprise à générer une croissance durable et soutenue de ses profits ; l’effet favorable ou défavorable de la valorisation (les titres chèrement valorisés aujourd’hui pouvant sous-performer si les résultats futurs sont en-deçà des attentes des investisseurs).

On notera toutefois que les entreprises ayant les plus beaux parcours sont toutes passées du statut de TPE/PME à celles de grands groupes plus largement établis dans leur secteur d’activité.

ID Logistics a fait croître son chiffre d’affaires de 310 millions d’euros en 2009 à 2,7 milliards d’euros en 2023 (x8,9).

Eurofins Scientific a vu ses ventes progresser de 3,5 millions d’euros en 1996 à 6,5 milliards d’euros l’an dernier (x1851).

Sartorius Stedim Biotech a vu son chiffre d’affaires multiplié par 186 depuis 1996 pour atteindre 2,78 milliards d’euros (x186).

Entre 1989 et 2023, les ventes de Teleperformance ont progressé de 29 millions d’euros à 8,3 milliards d’euros (x333).

Entre 1990 et 2023, le chiffre d’affaires d'Hermès International est passé de 374 millions d’euros à 13,4 milliards d’euros l’an dernier (x36).

 

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Bollore SE6,21 EUR0,24
Eurofins Scientific SE57,90 EUR-3,31Rating
Euronext NV89,25 EUR1,88Rating
Hermes International SA2 170,00 EUR-0,64Rating
ID Logistics380,00 EUR0,53
Interparfums48,15 EUR0,31
Sartorius Stedim Biotech SA193,05 EUR-1,48Rating
Technip Energies NV Ordinary Shares22,36 EUR0,99
Teleperformance SE107,45 EUR0,28
Trigano SA141,40 EUR0,71

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.