Après des résultats désastreux, Worldline devient une proie en Bourse

Les dépréciation d’actifs ont conduit à une lourde perte nette.

Niklas Kammer 29.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

worldline

Crédit photo: AP

Worldline a annoncé une perte de 817 millions d'euros pour 2023 après une dépréciation du goodwill de 1,147 milliard d'euros liée principalement à des évaluations plus faibles dans le segment de l'acquisition des commerçants.

Voici le commentaire de notre analyste Niklas Klammer suite à cette publication qui soulève de nombreuses interrogations sur la gouvernance et les moyens dont l’entreprise dispose pour retrouver une croissance bénéficiaire plus solide sur le long terme.

Données clef Morningstar pour Worldline

Estimation de juste valeur :  €28,90

Morningstar Rating: ★★★★★

Rempart concurrentiel (Moat) : étroit

Note d’incertitude : très élevée

Allocation du capital : standard

Commentaire de notre analyste Niklas Klammer

Si l'on exclut les dépréciations d’actifs, les résultats de Worldline ont été conformes aux attentes. Le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année a augmenté de 6 % et l'EBITDA ajusté est resté pratiquement stable.

La seconde moitié de l'année a été marquée par un ralentissement significatif de la croissance, le segment des services aux commerçants se distinguant négativement.

Worldline a souligné que l'interruption des relations avec les commerçants liée à sa politique de risque révisée, la faiblesse macroéconomique exprimée par une consommation plus faible affectant la croissance du volume, et des actions tarifaires désavantageuses n'ont entraîné qu'une croissance organique de 2,7 % dans les services aux commerçants au quatrième trimestre.

Cette dynamique devrait se poursuivre au premier semestre 2024.

Compte tenu de la faiblesse opérationnelle et de sa faible valorisation, nous pensons que Worldline restera probablement la cible de parties intéressées au cours des prochains mois. Nous maintenons notre estimation de juste valeur de 28,90 euros par action et notre note de fossé étroit.

Les prévisions pour 2024 d'une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 3 % par rapport aux 4 % que nous attendons semblent décevantes. Cependant, nous pensons que Worldline a également intérêt à maintenir ses attentes à un niveau bas. 2024 devrait être une année de consolidation et de recentrage de l'entreprise.

Après avoir été l'un des leaders de la consolidation des paiements en Europe au cours des dernières années, Worldline s'efforce de réduire l'importance des grandes transactions et de se concentrer sur les bénéfices des transactions déjà conclues.

La réduction des coûts d'intégration, qui ont creusé un fossé important entre les chiffres de l'EBITDA déclaré et de l'EBITDA ajusté pendant un certain temps, a été identifiée comme l'un des moyens de revigorer l'histoire des capitaux propres de Worldline. Le prestataire de services de paiement a également l'intention de réaliser diverses économies d'ici 2025, notamment en licenciant environ 8 % de sa main-d'œuvre, afin de renforcer l'évolution de sa marge d'exploitation.

La direction a souligné qu'elle se considère bien positionnée pour bénéficier des banques qui cherchent à s'associer avec des acquéreurs et des émetteurs de cartes de crédit, ce qui pourrait stimuler la croissance.

Cependant, nous considérons que la nouvelle stratégie de fusions et d'acquisitions s'écarte clairement du précédent mode opératoire. Des acquisitions plus modestes liées aux produits et aux technologies sont toujours envisagées.

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Worldline SA10,81 EUR-1,73Rating

A propos de l'auteur

Niklas Kammer  est analyste actions chez Morningstar.