Bouygues transporte le marché en se désendettant à vive allure

L’action du groupe industriel diversifié bondit et signe la plus forte hausse du CAC 40.

Agefi/Dow Jones 27.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

building

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Bouygues signe la plus forte progression de l'indice CAC 40 mardi, alors que le groupe présent dans les télécoms, la construction, l'immobilier et la télévision se désendette plus rapidement que prévu.

A 11h45, le titre Bouygues s'adjugeait 5,5%, à 35,84 euros.

"Pas de ligne d'arrivée dans la course à la qualité", écrivent les analystes d'Oddo BHF en titre de leur note publiée à l'occasion de la publication des résultats annuels de Bouygues.

Les comptes de l'entreprise diversifiée pour l'exercice 2023 font notamment état d'une amélioration de 393 millions d'euros du résultat opérationnel des activités (ROCA) sur un an, à 2,41 milliards d'euros. A périmètre constant, cet indicateur représente 4,3% du chiffre d'affaires de 56,02 milliards d'euros réalisé l'an dernier par Bouygues, contre une marge correspondante de 4% atteinte en 2022.

"Bouygues a publié des résultats 2023 très solides pour tous ses métiers, hormis Bouygues Immobilier qui fait face à des conditions de marché très difficiles en France", a commenté Olivier Roussat, le directeur général de Bouygues, lors d'une conférence avec des journalistes. "La rapidité et la qualité de l'intégration d'Equans au sein du groupe, ainsi que les premières étapes du déploiement du plan stratégique présenté à la communauté financière en février 2023 sont un grand sujet de satisfaction", a complété le dirigeant.

Profitant de l'amélioration de ses performances opérationnelles, Bouygues a vu son flux de trésorerie disponible passer 795 millions d'euros en 2022 à 1,18 milliard d'euros un an plus tard, soit une augmentation de 48,3%. Par ailleurs, le groupe est parvenu à alléger de 1,1 milliard d'euros le besoin en fonds de roulement sur la période.

Hausse inattendue du dividende

Ces facteurs ont grandement contribué au désendettement de Bouygues l'an passé et dans des proportions que le marché était loin d'imaginer. Au 31 décembre 2023, la dette nette s'établissait à 6,25 milliards d'euros, en baisse par rapport au montant de 7,46 milliards d'euros affiché au 31 décembre 2022, à la suite de la mise à jour de l'allocation définitive du prix d'achat d'Equans. Les analystes s'attendaient à ce que la dette nette du groupe augmente à 7,76 milliards d'euros au 31 décembre 2023.

Entre fin 2022 et fin 2023, le taux d'endettement de Bouygues, qui se mesure par le rapport entre la dette nette et les fonds propres, est passé de 54% à 44%.

Dans ce contexte, les dirigeants du conglomérat proposent d'accroître le montant du dividende à payer cette année. L'assemblée générale du 25 avril prochain votera le versement d'un dividende de 1,90 euro par action au titre de l'exercice 2023, contre un montant de 1,80 euro par action versé au titre de 2022. "Nous nous attendions comme le reste du consensus à une stabilité du dividende sur un an", commente JPMorgan.

"Cette décision souligne la confiance des dirigeants de Bouygues dans la solidité du bilan du groupe et la bonne visibilité dont ils disposent sur le financement de ses activités et investissements", observe un analyste basé à Paris.

Au 31 décembre 2023, la maturité moyenne des émissions obligataires de Bouygues était de 8,5 ans. En outre, l'échéancier de la dette est bien réparti dans le temps et la prochaine échéance obligataire tombe en octobre 2026. Les notations attribuées au groupe par les agences d'évaluation financière Moody's et S&P Global Ratings ont été respectivement confirmées à "A3" en novembre et à "A-" en décembre 2023.

-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Bouygues35,81 EUR0,45Rating

A propos de l'auteur

Agefi/Dow Jones  est une agence de presse financière basée à Paris.