Schneider Electric vise une nouvelle amélioration de ses résultats en 2024

En 2023, le groupe a dégagé un résultat net part du groupe de 4 milliards d'euros, en hausse de 15% par rapport à 2022.

Agefi/Dow Jones 15.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

SU

Crédit photo: AP

 

PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'équipementier électrique Schneider Electric a annoncé jeudi s'attendre à une nouvelle progression de ses résultats en 2024, après avoir dégagé un résultat opérationnel (Ebita) ajusté supérieur à ses propres attentes l'an dernier.

Pour 2024, Schneider Electric anticipe une croissance organique, soit à périmètre et taux de change constants, de son résultat opérationnel (Ebita) ajusté comprise entre 8% et 12%, basée sur une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 6% et 8%.

Le groupe vise ainsi une marge d'Ebita ajusté en hausse organique de 40 à 60 points de base, soit autour de 18% à 18,2%.

Dans l'ensemble, ces prévisions prennent en compte de multiples scénarios et sont "équilibrées", a commenté la directrice financière du groupe, Hilary Maxson, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

Elles s'inscrivent en outre dans le cadre des objectifs financiers pour 2024-2027 présentés en novembre dernier et dans lesquels le groupe est "confiant", a souligné la dirigeante.

Schneider Electric anticipe une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 7% et 10% par an en moyenne entre 2023 et 2027. Le groupe table par ailleurs sur une croissance organique de sa marge d'Ebita ajusté autour de 50 points de base par an en moyenne entre 2023 et 2027.

En 2023, le groupe a dégagé un résultat net part du groupe de 4 milliards d'euros, en hausse de 15% par rapport à 2022.

Pas de hausses de prix majeures en 2024

L'Ebita ajusté de l'industriel est ressorti à 6,41 milliards d'euros l'année dernière, en hausse de 6,6% sur une base publiée et de 24,5% en données organiques. La marge d'exploitation s'est établie à 17,9%, contre 17,6% 2022, reflétant une amélioration de 180 points de base sur une base organique.

La progression organique de la marge d'Ebita ajusté a notamment été alimentée par un effet de report de hausses de prix effectuées fin 2022, a indiqué Hilary Maxson. Schneider Electric avait fortement relevé ses prix en 2022 afin de lutter contre l'inflation, mais ils ont moins augmenté en 2023 et l'année en cours ne devrait pas voir d'importantes hausses non plus, a souligné la dirigeante.

Le chiffre d'affaires de Schneider Electric s'est établi à 35,9 milliards d'euros en 2023, en progression de 5,1% en données publiées et de 12,7% en données organiques. Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 9,48 milliards d'euros, soit une hausse de 1,7% en données publiées et de 9,1% en données organiques par rapport aux trois derniers mois de 2022.

Schneider Electric prévoyait pour l'ensemble de 2023 une croissance organique de son Ebita ajusté comprise entre 18% et 23% et de son chiffre d'affaires entre 11% et 13%. Le groupe tablait également sur une marge d'Ebita ajusté en hausse organique de 120 à 150 points de base, soit comprise entre environ 17,7% et 18%.

Selon un consensus compilé par FactSet, les analystes s'attendaient pour 2023 à un résultat net de 4,14 milliards d'euros, à un Ebita de 6,33 milliards d'euros et à un chiffre d'affaires de 36,02 milliards d'euros. Pour le seul quatrième trimestre, les analystes anticipaient un chiffre d'affaires de 9,64 milliards d'euros.

Suite à sa performance de 2023, qualifiée de "record", Schneider Electric propose de verser un dividende de 3,50 euros par action au titre de l'exercice écoulé, en hausse de 11% par rapport au dividende versé au titre de l'exercice 2022.

Ce versement sera soumis au vote des actionnaires lors de l'assemblée générale prévue le 23 mai.

-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Schneider Electric SE222,90 EUR0,65Rating

A propos de l'auteur

Agefi/Dow Jones  est une agence de presse financière basée à Paris.