Ubisoft confirme ses objectifs et bondit en Bourse

Cette publication crée la surprise.

Agefi/Dow Jones 09.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

video games

Crédit photo: AP

PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'action Ubisoft caracole en tête de l'indice SBF 120 vendredi, alors que l'éditeur de jeux vidéo a confirmé l'ensemble de ses objectifs pour l'exercice qui s'achèvera fin mars 2024, à la plus grande surprise d'une large frange d'investisseurs.

A 14h07, le titre Ubisoft bondissait de 18%, à 23,58 euros.

"Le marché est soulagé alors que beaucoup d'investisseurs craignaient que le groupe ne soit pas en mesure de tenir ses engagements d'un résultat opérationnel d'environ 400 millions d'euros et d'un net bookings [l'équivalent du chiffre d'affaires] en forte croissance en 2023-2024", souligne un analyste basé à Paris. "Après avoir chuté de 30% au cours des quatre derniers mois en raison de ce pessimisme, le rebond du titre est encouragé par des rachats de positions de vente à découvert", poursuit-il.

La confirmation des objectifs financiers pour l'exercice en cours s'appuie "sur des performances robustes réalisées au troisième trimestre", constate Deutsche Bank. Sur la période d'octobre à décembre, Ubisoft a réalisé un net bookings de 626,2 millions d'euros, en baisse de 13,8% sur un an, mais supérieur de 2,6% aux anticipations du groupe et de 1% aux prévisions des analystes interrogés par Visible Alpha.

Cette performance souligne surtout la nouvelle vie du back-catalogue, grâce notamment au jeu Rainbow Six Siege, commente TP ICAP Midcap. Le net bookings du back-catalogue, qui regroupe les jeux vidéo commercialisés par Ubisoft au cours des exercices précédents, a bondi de 44,3% sur un an au troisième trimestre, à 359,9 millions d'euros. Le back-catalogue a ainsi représenté 57,5% du net bookings du groupe au trimestre écoulé, une part en augmentation de 23,2 points de pourcentage sur un an.

Des partenariats fructueux

La confiance des dirigeants pour la fin de l'exercice en cours s'explique aussi par la nouvelle stratégie de partenariats développée par l'éditeur de jeux vidéo. Lors d'une conférence avec des journalistes, Yves Guillemot, le cofondateur et PDG d'Ubisoft, a déclaré que les performances du trimestre en cours profiteraient de "partenariats significatifs, comprenant la licence non exclusive des droits de streaming des jeux Activision Blizzard que nous avons acquis en octobre dernier".

"Ubisoft a sorti un nouveau lapin de son chapeau", réagit JPMorgan. Bien que la contribution de ces partenariats signés ou à signer au net bookings est difficile à appréhender, la banque d'affaires américaine l'estime à plus de 200 millions d'euros pour l'exercice 2023-2024. Le déploiement de cette stratégie, source de revenus "difficile à anticiper" étant donné le caractère sensible des négociations, est toutefois à la base de l'ambition réaffirmée du groupe, reconnaît Jefferies.

"Le net bookings du quatrième trimestre est attendu en forte hausse", ce qui conduira à un net bookings "record" en 2023-2024, a précisé Yves Guillemot. Le record d'Ubisoft en termes de net bookings, atteint en 2020-2021, s'établit à 2,24 milliards d'euros, alors que les analystes anticipaient jusqu'à présent un montant de 2,1 milliards d'euros pour l'exercice 2023-2024.

-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Ubisoft Entertainment20,87 EUR-1,56Rating

A propos de l'auteur

Agefi/Dow Jones  est une agence de presse financière basée à Paris.