L’action Dassault Systèmes sanctionnée après des résultats et perspectives décevants

Le groupe table sur une hausse de son chiffre d’affaires et de son BPA en 2024.

Jocelyn Jovène 01.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

DSY

Source: AP

Dassault Systèmes a annoncé jeudi 1er février viser une hausse de ses ventes et de son bénéfice par action en 2024, mais a enregistré des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, notamment en matière de génération de cash et de ventes de licences.

« La dépendance de Dassault Systèmes à l'égard des ventes trimestrielles de licences continue de peser sur la cohérence des performances financières. Les ventes de licences au 4ème trimestre ont manqué les prévisions à (4)% contre (1)-3% en moyenne et ont conduit à une déceptions sur les ventes, le résultat opérationnel et le BPA de 1-2% au 4ème trimestre par rapport aux attentes du Consensus », note l’analyste de BNP Paribas Exane transmis aux investisseurs avant Bourse.

L’action chute de près de 7% à la Bourse de Paris à 45 euros. Elle avait gagné 24% au cours des trois derniers mois avant la reprise des cotations ce jeudi matin.

Dassault Systèmes a fourni ces indications après avoir vu, au cours de l'ensemble de l'année 2023, son chiffre d'affaires atteindre 5,95 milliards d'euros, en hausse de 9% à taux de change constants par rapport à l’exercice précédent.

La marge opérationnelle a atteint 32,4%, en baisse d'un point de pourcentage, et le BNPA est ressorti à 1,20 euro, en croissance de 12% à taux de changes constants.

Pour 2023, Dassault Systèmes prévoyait, en données non IFRS, un BNPA dilué compris entre 1,19 et 1,21 euro.

Le groupe tablait sur un chiffre d'affaires en hausse de 8% à 9% à taux de change constants par rapport à 2022, et sur une marge comprise entre 32,3% et 32,6%.

Selon un consensus établi par FactSet, les analystes visaient en moyenne un chiffre d'affaires de 5,96 milliards d'euros et un BNPA de 1,20 euro.

« Les résultats du quatrième trimestre sont légèrement sous les attentes avec un chiffre d’affaires en ligne et un BPA 3% sous le consensus. Les ventes de licences ont reculé de 4% après un troisième trimestre solide et à cause d’une base de comparaison difficile, ce qui a été contrebalancé par un bond de 22% des abonnements », note l’analyste de Stifel dans une note publiée ce matin.

Citi note que le résultat opérationnel (EBIT) était 1% à 2% sous le consensus. Il salute l’accélération des abonnements, en particulier les gains 3D Experience, mais souligne une déception pour l’offre Cloud (Medidata).

« Considérant 2024, les perspectives sont maintenant considérées comme en-deçà des attentes au regard de la croissance et des marges », écrivent les analyste dans une note diffusée jeudi matin.

Pour 2024, l’éditeur de logiciels table, en données non-IFRS, sur un chiffre d'affaires compris entre 6,35 milliards et 6,425 milliards d'euros, en hausse de 8% à 10% à taux de change constants par rapport à 2023.

Il vise un bénéfice net par action (BNPA) dilué compris entre 1,29 et 1,31 euro, en hausse de 10% à 12% à taux de change constants et une marge opérationnelle de 32,5% à 32,8%.

Le consensus des analystes attendait une marge d’exploitation de 33,1% selon des chiffres cités par les analystes de Citi.

Les analystes de Jefferies observent pour leur part une déception sur le cash-flow. « Un cash-flow faible va alimenter le débat sur la reconnaissance du chiffre d’affaires et conduire les investisseurs à se demander si la ‘version’ des abonnements de Dassault Systèmes vaut des multiples équivalents à ceux d’autres dans le secteur », écrivent-ils dans une note diffusée avant Bourse.

Sur le seul premier trimestre de 2024, Dassault Systèmes table sur un chiffre d'affaires non-IFRS compris entre 1,49 milliard et 1,52 milliard d'euros, en hausse de 7% à 8% à taux de change constants sur un an.

La société prévoit également un bénéfice net par action (BNPA) dilué compris entre 0,29 et 0,30 euro, en hausse de 10% à 11% à taux de change constants.

Elle vise une marge opérationnelle de 30,6% à 30,7%.

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Dassault Systemes SE35,71 EUR0,03Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.