Adobe : Creative Cloud se renforce, Firefly AI arrive

Les investissements dans l'intelligence artificielle commencent à porter leurs fruits.

Dan Romanoff 19.09.2023
Facebook Twitter LinkedIn

adbe

Crédit photo: AP/Paul Sakuma

Adobe (« Wide Moat ») a annoncé de bons résultats au troisième trimestre, y compris des revenus et un BPA non-GAAP qui ont dépassé l'extrémité supérieure des prévisions et nos attentes.

Les prévisions de la direction pour le quatrième trimestre sont conformes aux attentes des investisseurs, ce qui, compte tenu de la vigueur récente et du fait que Firefly AI génère désormais des revenus, pourrait être interprétée comme une légère déception.

La direction fournira des objectifs pour l'exercice 2024 dans ses résultats du quatrième trimestre en décembre.

Afin de commencer à répondre aux augmentations de prix récemment annoncées, de l'ordre de 10 %, pour diverses instances de Creative Cloud et d'applications uniques, nous augmentons modestement nos estimations de croissance au cours des prochaines années.

Notre estimation de la juste valeur augmente donc à 510 dollars ($), contre 485 $ auparavant, même si, après une forte progression, nous considérons les actions comme étant justement valorisées.

Adobe jongle actuellement avec de nombreux sujets, avec la récente disponibilité générale de Firefly ainsi que plusieurs autres solutions, les augmentations de prix, l'acquisition imminente de Figma et d'autres changements en matière de prix et de packaging.

Nous les considérons comme globalement positifs pour l’entreprise et nous espérons qu’elle restera ainsi le leader incontesté sur le marché de la création.

Nous attendons plus de détails sur les opportunités d'innovation, de regroupement et de croissance lors d'Adobe MAX, d'Adobe Summit et des résultats du quatrième trimestre, qui se profilent tous à l'horizon.

L’ARR net de Creative s'est élevé à 464 millions de dollars au cours du trimestre, contre une prévision de 410 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre a augmenté de 13 % sur un an en devises constantes (10 % en données publiées) pour atteindre 4,89 milliards de dollars, dépassant la borne supérieure des prévisions de 4,87 milliards de dollars.

Les médias numériques ont augmenté de 11 % sur un an, comme indiqué, et ont effectivement contribué à la hausse du trimestre, tandis que l'expérience numérique a augmenté de 10 %.

Dans le domaine des médias numériques, nous considérons que Creative Cloud et Acrobat connaissent de bons résultats.

La rentabilité est à nouveau conforme à notre modèle à long terme avec une marge opérationnelle non-GAAP de 46,3 %, contre 44,1 % il y a un an et 45,3 % au dernier trimestre.

Nous sommes depuis longtemps impressionnés par la capacité de la direction à générer des marges, même face aux niveaux d’investissement élevés nécessaires pour créer et former des modèles fondamentaux d’intelligence artificielle.

Nous constatons un vif intérêt pour Firefly AI et nous pensons que les investisseurs devraient être enthousiasmés par la vague d’innovation d’Adobe avec les nouvelles versions d’Express et GenStudio, et bien sûr, Firefly.

Plus précisément sur Firefly, la société vient d'annoncer un prix de départ de 4,99 $ par mois avec une allocation modeste pour les crédits génératifs permettant de créer un certain nombre d'images à l'aide de l'IA, ainsi que l'intégration native du cloud dans Creative Cloud.

Depuis son lancement bêta en mars 2023, les utilisateurs ont créé 2 milliards d'images avec Firefly et généré 3 millions de téléchargements de Photoshop, ce qui illustre l'intérêt des utilisateurs pour l'IA générative.

Nous restons d’accord avec l’accent mis par la direction sur la familiarité des utilisateurs et l’adoption de l’IA générative plutôt que sur l’optimisation immédiate des revenus.

Cela dit, l'impact de Firefly sur les résultats du quatrième trimestre ne devrait être que modeste.

Bien que les prévisions soient généralement conformes à nos attentes pour le quatrième trimestre, nous avons légèrement augmenté nos attentes de croissance au cours des prochaines années pour tenir compte des récentes mesures de tarification sous l'égide de Creative Cloud.

Les prévisions pour le quatrième trimestre incluent un chiffre d'affaires compris entre 4,975 et 5,025 milliards de dollars et un BPA non-GAAP compris entre 4,10 et 4,15 dollars.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Adobe Inc484,71 USD0,00Rating

A propos de l'auteur

Dan Romanoff  est analyste actions chez Morningstar.