Crowdstrike, leader de la sécurité des terminaux

Nous relevons notre estimation de juste valeur après un bon premier trimestre. Le titre est raisonnablement valorisé à notre avis.

Malik Ahmed Khan 28.06.2023
Facebook Twitter LinkedIn

CRWD

Crédit photo: 

CrowdStrike (« Narrow Moat ») est une société de cybersécurité basée sur le cloud, spécialisée dans la protection des terminaux et des charges de travail cloud de nouvelle génération.

L'offre principale de CrowdStrike est sa plate-forme Falcon qui offre un écran unique permettant à une entreprise de détecter et de répondre aux menaces de sécurité qui attaquent son infrastructure informatique.

La société basée au Texas a été fondée en 2011 et est cotée depuis 2019. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dollars au cours de son exercice fiscale 2023.

Thèse d’investissement

Nous considérons CrowdStrike comme un leader de la sécurité des terminaux, un élément important de la pile de cybersécurité qui protège les terminaux d'une entreprise contre les cyberattaques.

Au fur et à mesure que les entreprises subissent des transformations numériques et des migrations vers le cloud, nous prévoyons que la sécurité des terminaux gagnera une part dans les dépenses de sécurité d'une entreprise.

Au sein de ce marché en pleine croissance, CrowdStrike est devenu un leader et nous pensons que la qualité de sa plate-forme, Falcon, est confirmée par les impressionnants indicateurs de rétention bruts et nets de l'entreprise.

Nous pensons que Falcon, en plus de fournir une protection des terminaux, améliore son offre de manière itérative, car une signature de menace détectée sur les terminaux d'un client peut mettre à jour la sécurité de l'ensemble de sa base de clients.

Ce mouvement crée un puissant effet de réseau où plus de données conduisent à une meilleure sécurité, ce qui permet ensuite CrowdStrike d’attirer de nouveaux clients. Cet effet réseau génère plus de données et alimente ses modèles d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique.

L'espace de la cybersécurité continue de voir une augmentation de la complexité et de l’intensité des menaces.

L'empreinte numérique d'une entreprise typique a augmenté de façon exponentielle au fil des ans, ce qui a conduit à la création de nouveaux vecteurs d'attaque que des acteurs malveillants cherchent à exploiter.

Dans ce paysage en évolution, nous voyons les équipes de sécurité informatique rechercher des plates-formes offrant une couverture de sécurité plus globale que des solutions ponctuelles.

Cette évolution vers la consolidation est une opportunité pour les fournisseurs de cybersécurité tels que CrowdStrike qui proposent plusieurs produits de sécurité.

En fournissant une large gamme de solutions de cybersécurité sous la même plate-forme, CrowdStrike peut également alléger la gestion de l'ensemble des outils de cybersécurité de ses clients.

Juste valeur

Nous relevons notre estimation de la juste valeur pour CrowdStrike de 156 à 163 dollars ($) par action après que la société a annoncé de solides résultats financiers et publié des prévisions supérieurs à nos attentes.

Alors que les turbulences générales ont continué d'affecter les finances à court terme de l'entreprise, nous pensons que le marché adressable croissant de CrowdStrike, ses produits bien enracinés et la large gamme de solutions sont tous des indicateurs positifs du potentiel à long terme de l'entreprise.

Nous croyons en un paysage de cybersécurité dans lequel des acteurs néfastes utilisent de plus en plus des outils d'intelligence artificielle/d'apprentissage automatique pour exploiter les vulnérabilités de sécurité dans les organisations.

La plateforme Falcon de CrowdStrike est bien placée pour capitaliser sur la demande croissante de solutions de cybersécurité.

Nous pensons que les investisseurs ont été déçus par certaines mesures prospectives conduisant à un repli du cours de Bourse.

Nous pensons que cette vente a créé une opportunité pour les investisseurs qui cherchent à obtenir une exposition SaaS/cybersécurité de haute qualité.

Les ventes du premier trimestre ont atteint 693 millions de dollars, en hausse de 42 % d'une année sur l'autre.

Les revenus récurrents annuels ont également augmenté de 42 % d'une année sur l'autre pour atteindre 2,73 milliards de dollars.

Le nouvel ARR net, une mesure des nouvelles affaires que CrowdStrike a décrochées au cours du trimestre, s'est élevé à 172 millions de dollars, en baisse de 22 % par rapport à un quatrième trimestre exceptionnellement solide.

Nous attribuons ce ralentissement des nouveaux ARR nets à l'optimisation des dépenses informatiques dans un contexte macroéconomique plus incertain – un défi auquel sont confrontés tous les fournisseurs informatiques.

Nous pensons que les investisseurs ont été déçus par les taux de croissance des indicateurs prospectifs de CrowdStrike.

Les obligations de performance restantes (RPO) ont augmenté de 41 % d'une année sur l'autre, contre un taux de croissance annuel de 60 % il y a un an et un taux de croissance annuel de 49 % au dernier trimestre.

Une décélération similaire a également été observée dans les facturations et les mesures de revenus différés, qui sont également des indicateurs prospectifs.

Dans notre vision à long terme, nous pensons que de telles fluctuations trimestrielles n'ont qu'un impact mineur sur la valorisation de l'entreprise et continuent de rester optimistes quant aux perspectives de l'entreprise au-delà des incertitudes du court terme.

Sur le front de la rentabilité, le bénéfice ajusté de CrowdStrike s'est établi à 0,57 $ par action, au-dessus du haut de fourchette des prévisions de la direction.

Sur l’ensemble de l'exercice fiscal 2024, CrowdStrike s'attend à des ventes et à un BPA ajusté de 722 millions de dollars et 0,56 $, respectivement, au deuxième trimestre, tous deux en milieu de fourchette.

Pour l'ensemble de l'année, les perspectives de la direction incluent des revenus entre 3 et 3,04 milliards de dollars et un bénéfice ajusté par action entre 2,32 et 2,43 dollars.

L'adoption des modules supplémentaires de CrowdStrike a été robuste, avec 62 % de ses clients utilisant au moins cinq modules et 40 % de ses clients utilisant au moins six modules à la fin du premier trimestre.

Ces solides mesures de vente incitative ont permis à la rétention nette en dollars de CrowdStrike de rester au-dessus de 120 % une fois de plus pour le trimestre.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Check Point Software Technologies Ltd145,72 USD0,81Rating
Cloudflare Inc77,52 USD0,94Rating
CrowdStrike Holdings Inc Class A242,55 USD0,99Rating
Fortinet Inc52,16 USD1,64Rating
Palo Alto Networks Inc298,42 USD1,64Rating
Zscaler Inc198,80 USD-0,62Rating

A propos de l'auteur

Malik Ahmed Khan  est analyste actions chez Morningstar.