Edenred casse sa tirelire pour Reward Gateway

Le groupe débourse 1,3 milliard d'euros, faisant ressortir des multiples de valorisation élevés, justifiés par la croissance rapide du spécialiste en gestion des avantages pour salariés.

Jocelyn Jovène 16.05.2023
Facebook Twitter LinkedIn

edenred

Edenred a annoncé mardi débourser 1,15 milliard de livres sterling (1,3 milliard d'euros) pour prendre le contrôle de la société britannique Reward Gateway, spécialisée dans les avantages aux salariés.

L'acquisition, valorisée à un multiple valeur d'entreprise/excédent brut d'exploitation (EBITDA) attendu en 2023 de 20 fois, sera intégralement payée en numéraire par Edenred.

Le groupe va lever 1 milliard d’euros de dettes et puiser dans sa trésorerie pour financier l’opération. Edenred promet que l’opération « sera relutive sur le bénéfice par action du groupe dès 2024. »

Leader au Royaume-Uni et en Australie

Fondée en 2006 au Royaume-Uni, Reward Gateway est une plateforme proposant des avantages aux salariés qui compte plus de 4.000 clients et 8 millions de salariés au Royaume-Uni, en Australie et aux Etats-Unis.

« Reward Gateway nous apporte des positions de leader au Royaume-Uni et en Australie ainsi qu'une présence prometteuse sur le marché américain, et nous comptons développer son empreinte géographique actuelle dans plusieurs pays clés », a indiqué le PDG d'Edenred, Bertrand Dumazy, cité dans le communiqué.

Les marchés britannique et australien de l'engagement des salariés sont évalués à 1,9 milliard de livres de revenus au total. Ils « sont encore largement sous-pénétrés et devraient connaître une croissance annuelle supérieure à 10% ».

Le marché américain représente 4,5 milliards de livres sterling de revenus, estime Edenred.

« Cette acquisition est pour Edenred une opportunité unique d'accélérer la mise en oeuvre de sa stratégie 'Beyond'. Il s'agit d'une évolution décisive qui s'inscrit dans notre ambition d'être la plateforme mondiale de référence pour les avantages et l'engagement des salariés » indique également le groupe.

Valorisation justifiée

Selon Edenred, Reward Gateway a dégagé ces dernières années une croissance à deux chiffres de ses revenus et une forte rentabilité. La société prévoit de générer un chiffre d'affaires de 95 millions de livres sterling et un Ebitda de 45 millions de livres sterling en 2023, soit une  marge de 47,4% contre 41,2% pour le français.

Le courtier Kepler Cheuvreux indique « apprécier l’opération ». Pour Stifel, la valorisation implicite élevée de cette transaction est justifiée par la croissance rapide de la cible et sa rentabilité élevée.

La Bourse de Paris semble d’accord avec cette appréciation, le titre Edenred gagnant près de 1% dans un marché en très léger repli.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Edenred SE40,79 EUR0,25Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.