Sartorius Stedim Biotech chute, l'acquisition de Polyplus est jugée onéreuse

Le fournisseur de l'industrie pharmaceutique a dévoilé des objectifs pour 2023 marqués par la normalisation de la demande .

Agefi/Dow Jones 31.03.2023
Facebook Twitter LinkedIn

dim

 

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le fournisseur de l'industrie pharmaceutique Sartorius Stedim Biotech chute en Bourse vendredi, après avoir annoncé l'acquisition du groupe français Polyplus pour environ 2,4 milliards d'euros, un montant jugé élevé par le marché.

A 12h55, le titre perdait 6,7%, à 287,90 euros.

"Le prix me paraît énorme au regard du chiffre d'affaires de Polyplus de quelques dizaines de millions d'euros", indique Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marché chez eToro.

"Le montant de la transaction représente un peu moins de 10% de la capitalisation boursière de Sartorius Stedim Biotech, raison pour laquelle le titre décroche d'à peu près autant", ajoute l'analyste.

Le prix d'achat de Polyplus représente également près de 70% du chiffre d'affaires 2022 de Sartorius Stedim Biotech et 2,7 fois son bénéfice net sur la période.

Dans son communiqué, Sartorius Stedim Biotech a précisé que "Polyplus, qui enregistre des taux de croissance élevés, devrait générer en 2023 un chiffre d'affaires dans la fourchette haute des dizaines de millions d'euros et une marge d'Ebitda très importante".

Fondé en 2001 et basé à Strasbourg, Polyplus est spécialisé dans la production de composants utilisés dans les thérapies cellulaires et géniques, en pleine expansion.

Le groupe était jusqu'ici détenu par des investisseurs parmi lesquels Archimed et WP GG Holdings BV, une filiale de Warburg Pincus.

Une offre complémentaire

"Les solutions innovantes de Polyplus sont très complémentaires de notre portefeuille, en particulier de notre offre de milieux de culture cellulaire et de composants essentiels au développement et à la fabrication de thérapies avancées. Il existe également de solides synergies avec notre portefeuille de solutions en aval pour la fabrication de produits pour les thérapies géniques", a indiqué René Fáber, le directeur général de Sartorius Stedim Biotech, dans le communiqué du groupe.

En janvier dernier, Sartorius Stedim Biotech avait annoncé prévoir une accélération de sa croissance en 2024 et 2025 après deux années de normalisation de la demande. Le groupe avait relevé son objectif de chiffre d'affaires pour 2025 à environ 4,4 milliards d'euros, contre 4 milliards d'euros auparavant.

En signant le rachat de Polyplus, le groupe se donne les moyens d'atteindre ces objectifs, quitte à y mettre le prix.

-Pierre-Jean Lepagnot, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; pjlepagnot@agefi.fr ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Sartorius AG178,60 EUR0,34
Sartorius Stedim Biotech SA157,40 EUR0,41Rating

A propos de l'auteur

Agefi/Dow Jones  est une agence de presse financière basée à Paris.