Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : JPM America Equity

La note du fonds est suspendue suite au départ du gérant principal, Tim Parton.

Jeffrey Schumacher 18.07.2022
Facebook Twitter LinkedIn

La note des analystes Morningstar du fonds JPM America Equity est en cours de révision car Tim Parton, gérant principal de longue date de JPMorgan Growth Advantage et gérant du volet croissance de cette stratégie aux côtés du gérant de valeur Jonathan Simon, a annoncé son départ à la retraite.

Avec l'intention de se retirer de ces fonds au début de 2024, Tim Parton partira en tant que l'un des investisseurs les plus expérimentés de la société, après avoir commencé sa carrière en 1986.

Il gère le volet croissance de JPM America Equity depuis 2017 et a été nommé cogérant de véhicule à capital fixe JPM American Ord en 2019.

Parton sélectionne ses meilleurs choix parmi JPMorgan Growth Advantage pour remplir le volet de croissance de cette stratégie. Il est gérant de portefeuille chez JPMorgan Growth Advantage depuis 2002 et a affiché de solides antécédents.

Felise Agranoff, qui a été promue d'analyste à co-gérant en 2020 sur JPMorgan Growth Advantage, succèdera à Parton en tant que reponsable de la gestion pour la plupart de ses précédantes fonctions.

Cependant, on ne sait pas encore qui reprendra le rôle de Parton en tant que gérant du volet croissance de JPM America Equity et JPMorgan American Ord.

La notation Morningstar des analystes de JPM America Equity est en cours de révision car son co-gérant a annoncé son départ à la retraite.

La note qui suit date d’août 2021 avant l’annonce des changements dans l’équipe de gestion.

JPM America Equity bénéficie d’une équipe de gestion chevronnée et de ressources importantes.

Bien que son processus ne se démarque pas, ces atouts sont suffisants pour soutenir une note des analyste Morningstar « Bronze » pour ses parts les moins chères, tandis que les plus chères sont notées « Neutral ».

JPM America Equity réunit les plus hautes convictions du duo de vétérans Jonathan Simon et Tim Parton, qui dirigent respectivement les volets valeur et croissance de la stratégie.

Simon a plusieurs décennies d'expérience et sélectionne les plus hautes convictions de son fonds JPMorgan Value Advantage domicilié aux États-Unis.

Il dirige également JPMorgan Mid Cap Value, domicilié aux États-Unis, et s'appuie sur un large panel d'analystes expérimentés.

Parton est un investisseur de croissance chevronné qui dirige la manche de la croissance depuis 2017, lorsqu'il a succédé à Greg Luttrell.

Il puise ses idées dans son fonds JPMorgan Growth Advantage domicilié aux États-Unis et gère également le fonds JPMorgan Mid-Cap Growth domicilié aux États-Unis.

De plus, Parton peut tirer parti des idées d'une équipe d'analystes expérimentés.

Les deux gérants ont des investissements importants dans les stratégies qui leur sont confiées.

Les ressources importantes à leur disposition peuvent donner un avantage au fonds, mais une rotation supérieure à la moyenne ces dernières années mérite d'être surveillé.

Simon et Parton appliquent des styles et des philosophies différents pour leurs poches respectives.

Simon préfère les actions de qualité sous-évaluées combinées à des positions opportunistes, tandis que Parton sélectionne des franchises de qualité avec de grands marchés adressables et de solides avantages concurrentiels.

Le portefeuille de 20 à 40 actions affiche leurs plus hautes convictions, renforçant l'importance de la puissance de feu des analystes pour le succès de cette stratégie.

Alors que les allocations aux poches « Value » et « Growth » ont été maintenues à 60%-40%, les portefeuilles historiques de la stratégie ont principalement résidé dans la partie croissance de la boîte de style Morningstar.

Nous nous attendions à un profil plus équilibré d'une telle approche, ce qui limite selon nous l'attractivité de la stratégie.

De plus, le portefeuille de juin 2021 détient certaines actions proches de leur pondération dans le S&P 500, ce qui a contribué à une baisse de la part active qui est passée de 85 % à 70 % au cours des trois dernières années.

Les antécédents de la stratégie par rapport à la catégorie Morningstar de croissance des grandes capitalisations américaines sont solides, mais le fonds est à la traîne de l'indice Russell 1000 Growth.

Par rapport à son propre indice de référence, le S&P 500, il a surperformé sur une base de rendement total mais n'a pas battu l'étalon sur une base ajustée au risque.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jeffrey Schumacher  est analyste fonds chez Morningstar.