Zalando lance à son tour un avertissement sur résultat

L'action du distributeur en ligne est fortement sous-évaluée.

Jelena Sokolova 24.06.2022
Facebook Twitter LinkedIn

zalando

Nous ne prévoyons pas de modifier de manière significative notre estimation de juste valeur de 65 euros par action pour Zalando après que la société ait réduit ses perspectives de croissance de la valeur brute des marchandises (GMV) de 16 % à 3 %-7 %, la croissance des revenus de 12 % à 0 %-3 % et le résultat opératinonel ajusté à 180 millions d'euros-260 millions d'euros contre 430 millions d'euros précédemment ciblés.

Bien que la réduction soit significative, nous ne pensons pas qu'elle modifie la trajectoire de croissance structurelle de l'entreprise.

Nous considérons les actions comme sous-évaluées, avec une décote de 65 % par rapport à notre estimation de la juste valeur.

La société se concentre sur la rentabilité et la préservation de la trésorerie, réduisant ses plans d'investissements à 350 millions d'euros-400 millions d'euros contre 400 à 500 millions d'euros.

L'avertissement sur les bénéfices de Zalando fait suite à celui de son homologue Asos, qui s'attend désormais à ce que les revenus de l'année se terminant en août se situent dans une fourchette de 4 % à 7 %, et de la plate-forme de luxe en ligne Farfetch, qui s'attend à une croissance du GMV de la plate-forme numérique de 5 % à 10 % pour 2022.

Les acteurs de la vente en ligne sont confrontés à une tempête parfaite de base de comparaison difficile par rapport aux années précédentes, qui ont été stimulées par la concurrence considérablement réduite des entreprises physiques en raison des blocages, de l'environnement inflationniste et des coûts de livraison élevés.

Nous pensons toujours que la croissance à long terme est intacte pour les grandes entreprises comme Zalando, car nous voyons la pénétration en ligne de l'habillement européen augmenter de plus de 50 % au cours des 10 prochaines années, contre environ 30 % en 2021.

Zalando suit également ses pairs en déplaçant les priorités des investissements de la croissance vers la rentabilité.

Le resserrement des conditions financières pour les commerçants en ligne (baisse du cours de Bourse, hausse des taux d'intérêt) pourrait profiter aux opérateurs disposant de solides réserves de trésorerie et d'un flux de trésorerie disponible positif, et entraîner une moindre concurrence entrante.

Zalando est financièrement solide avec près de 1,6 milliard d'euros de liquidités au bilan au premier trimestre et devrait être en mesure de traverser la tempête.

La croissance à long terme des ventes de vêtements en ligne devrait être stimulée par un changement de génération, une augmentation des investissements de la marque dans le canal et un effet « volant », où les consommateurs se tournent vers l'achat de vêtements en ligne, ce qui exerce une pression sur les magasins physiques et les conduit à faire des achats fermetures.

Cela limite les choix des consommateurs dans les magasins, les incitant de plus en plus à se déplacer en ligne pour un plus grand choix de produits, ce qui aggrave encore la difficulté des magasins physiques et entraîne encore plus de fermetures.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Zalando SE26,61 EUR-1,77

A propos de l'auteur

Jelena Sokolova  est analyste actions chez Morningstar.