Pharmacie: un bon remède contre l’inflation?

Ce secteur, pénalisé par les craintes de récession, dispose de nombreux atouts que les investisseurs devraient considérer.

Jocelyn Jovène 30.05.2022
Facebook Twitter LinkedIn

pharmacy

Les Bourses mondiales pâtissent depuis le début de l’année de l’inquiétude croissante des investisseurs quand aux conséquences d’une inflation qui s’accélère sur la croissance économique et les risques de récession.

Tous les secteurs d’activité ne sont pas affectés de la même manière par cette remontée de la prime de risque.

C’est notamment le cas de la pharmacie, qui « offre une solide protection contre les défis macro-économiques », estiment Damien Conover et Karen Andersen, analystes actions chez Morningstar.

« Nous pensons que le groupe des sociétés biopharmaceutiques est sous-évalué, avec de nombreux titres offrant un potentiel de hausse significatif », écrivent-ils dans une note de recherche.

Parmi les meilleures opportunités d’investissement dans le secteur, leurs valeurs préférées sont BiogenGileadRocheGlaxoSmithKline et Sanofi (toutes ayant un rempart concurrentiel élevé ou « Wide Moat »).

« Le recul majeur de Biogen suite à la couverture décevante de la maladie d'Alzheimer pour Aduhelm ouvre une opportunité pour cette société qui dispose d’un pipeline les médicaments sous-estimés à un stade précoce.

La nouvelle avancée de Gilead en oncologie devrait faire grimper le titre.

La cession par Glaxo de l'unité de consommation en juillet devrait libérer de la valeur.

Le vaste portefeuille de Roche dans le domaine du cancer et de la neurologie présente des avantages significatifs.

Le potentiel de croissance massif de Sanofi pour le médicament immunologique Dupixent devrait stimuler le chiffre d'affaires et augmenter les marges plus rapidement que prévu », observent Conover et Andersen.

Points marquants de l’étude

L'inflation ne devrait pas affecter le groupe des sociétés biopharmaceutiques autant que la plupart des secteurs d’activité, car le coût des marchandises vendues représente généralement moins de 5% des revenus des principaux médicaments à succès. Toute inflation du marché des principes actifs pharmaceutiques ne devrait pas affecter significativement les marges.

Les grandes entreprises biopharmaceutiques réalisent moins de 1 % des ventes en provenance d'Ukraine et de Russie, ce qui rend la guerre moins pénalisante.

La demande de médicaments sur ordonnance est très inélastique, ce qui assure la stabilité quelles que soient les risques de récession. Les ventes des grandes sociétés pharmaceutiques n'ont pratiquement pas été affectées lors de la dernière récession.

L'inflation et les craintes de récession semblent avoir largement éliminé le potentiel de réforme de la politique américaine en matière de drogue, éliminant ainsi une incertitude clé qui pèse sur le groupe.

Bien que difficile à mesurer, un retour à une utilisation plus normale du système de santé à mesure que les préoccupations liées à la COVID-19 s'estompent pourrait soutenir un bolus de près de 10 % de la demande de médicaments sur ordonnance.

 

 

L’intégralité de l’étude est disponible sur Pitchbook, la plate-forme de recherche financière de Morningstar.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Biogen Inc220,99 USD1,27Rating
Gilead Sciences Inc62,96 USD0,82Rating
GSK PLC1 450,00 GBX3,57Rating
Roche Holding AG315,00 CHF1,56Rating
Sanofi SA85,46 EUR0,84Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.