Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

L'investissement durable et la guerre en Ukraine

Il ne s'agit pas seulement d'exclusions.

Jon Hale 20.04.2022
Facebook Twitter LinkedIn

jon hale

Cet article a été initialement publié sur Morningstar Direct le 11 mars 2022.

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a soulevé un important débat autour de l'investissement durable, soulignant l'influence croissante des concepts de durabilité sur l'investissement en général. Mais la clarté sur les termes de la discussion est nécessaire.

Pour l'essentiel, la discussion a porté sur les exclusions fondées sur des valeurs.

Mais l'investissement durable, c'est bien plus que cela.

Matérialité

Tout d'abord, alors que l’acronyme « ESG » est souvent utilisé comme terme générique pour ce que nous appelons l'investissement durable, il a une signification plus étroite.

Il fait généralement référence à l'évaluation des problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance d’une entreprise, pouvant à terme avoir un impact matériel sur ses résultats financiers.

Les indicateurs et les notations ESG sont utilisées par les analystes pour évaluer les entreprises de manière plus globale, plutôt que de se fier simplement aux données financières.

L'idée que les préoccupations ESG sont financièrement importantes et peuvent donc avoir un impact sur les résultats d'une entreprise est un élément essentiel de l'investissement durable et une raison essentielle de sa croissance rapide.

Les fonds que nous appelons « fonds ESG » sont généralement ceux dans lesquels l'analyse ESG joue un rôle central.

Aujourd'hui, la plupart des gestionnaires d'actifs ont intégré l'analyse ESG dans une certaine mesure à leur processus d'investissement.

Les résultats financiers pour les investisseurs peuvent être de meilleures performances de leurs portefeuilles de titres obtenus grâce à un processus plus approfondi, mais cela dépend également de l'exécution du gérant de portefeuille, et nous savons tous à quel point il est difficile de battre le marché.

Mais l'impact plus large de l'utilisation généralisée des évaluations ESG sur les personnes et la planète est significatif. Les investisseurs ont réussi à faire valoir auprès de la direction de l'entreprise qu'elle devrait s'attaquer aux problèmes ESG qui sont importants pour son activité, le message central étant, selon les termes d'Andrew Winston, "que la gestion du climat et d'autres problèmes ESG est au cœur de la valeur de l'entreprise". Au-delà de cela, note Winston, de nombreuses entreprises adoptent "des approches systémiques plus audacieuses qui créent un impact net positif sur le monde".

Une façon pour une entreprise d'y parvenir est d'être un acteur responsable sur la scène publique lorsque les conditions le justifient, plutôt que d'hésiter à prendre position.

Au moins 750 entreprises internationales (au 20 avril 2022) ont annoncé leur retrait de Russie. Ce n'est pas uniquement à cause de l'ESG, car d'autres parties prenantes, en particulier les clients, les employés et les partenaires commerciaux, réclament à cor et à cri que les entreprises quittent la Russie.

Certes, il ne faudra peut-être pas longtemps avant que les gouvernements américain ou russe ou les conditions sur le terrain ne forcent à agir.

Mais ce qui est frappant, c'est la volonté d'un si grand nombre d'entreprises d'aller de l'avant de manière proactive, car elles savent que leurs parties prenantes, y compris le nombre croissant d'investisseurs ESG, sont d'accord pour qu'elles le fassent.

L'ESG a encouragé les entreprises à écouter leurs parties prenantes et a souligné leur besoin de protéger soigneusement leur réputation à une époque de transparence accrue grâce aux médias sociaux.

Focus thématique

Une deuxième facette importante de l'investissement durable est sa concentration thématique sur les investissements dans des entreprises qui aident à résoudre les problèmes environnementaux et sociaux grâce à de nouveaux produits et services innovants.

De tels investissements peuvent connaître des hauts et des bas à court terme, mais offrent presque certainement des perspectives de croissance intéressantes à long terme.

La nécessité urgente d'une transition juste vers une économie à faible émission de carbone pour conjurer les pires effets du changement climatique est, bien sûr, un moteur clé de l'investissement centré sur la durabilité.

Les fonds qui se concentrent sur l'action climatique ou d'autres thèmes de durabilité diffèrent de ceux qui adoptent une approche ESG plus générale.

Les premiers peuvent ne pas être aussi diversifiés et ressembler à des fonds sectoriels, comme ceux axés sur les énergies renouvelables.

L'invasion de l'Ukraine par la Russie souligne l'urgence de passer aux énergies renouvelables.

Il ne s'agit pas seulement de changement climatique, mais aussi plus clairement que jamais de mettre fin à notre dépendance vis-à-vis de la Russie pour le pétrole et le gaz, en particulier en Europe, car cette dépendance finance essentiellement l'invasion, sans parler des autres États pétroliers autocratiques.

Engagement

Une troisième facette de plus en plus importante de l'investissement durable est l'engagement avec les entreprises autour des questions ESG.

Les investisseurs communiquent directement avec les dirigeants d'entreprises et, via le vote en assemblée générale, font part de leurs points de vue sur de nombreuses questions liées à l'ESG.

Dans le processus d'engagement, les investisseurs incluent souvent des perspectives plus larges des parties prenantes ainsi que des informations sur la manière dont d'autres entreprises traitent un problème.

Le soutien des actionnaires aux propositions liées à l'ESG a explosé ces dernières années. Il n'y a pas si longtemps, un soutien de seulement 10 % pour une proposition d'actionnaire était considéré comme une « victoire », car cela permettait à la proposition d'être resoumise l'année suivante, incitant parfois la direction à prendre des mesures pour résoudre le problème. Aujourd'hui, il n'est pas rare que ces propositions obtiennent une majorité d'actions votées.

Déjà dans la saison des procurations de cette année, certaines propositions ont remporté un soutien de la majorité.

Chez Jack In the Box, une proposition d'actionnaire demandant à l'entreprise d'adopter une politique d'emballage durable a été adoptée avec 95 % des voix. À la suite du vote, la société a informé Green Century Capital Management, le gestionnaire d'actifs axé sur la durabilité qui a parrainé la résolution, qu'elle avait l'intention de répondre aux préoccupations exprimées par les actionnaires.

Chez Disney, près de 60% des actionnaires ont voté en faveur d'une proposition d'actionnaire pour que l'entreprise fasse rapport sur les écarts de rémunération entre les races et les sexes.

Aucun de ces votes n'a à voir avec la Russie, pas plus qu'aucune des centaines de résolutions d'actionnaires liées à l'ESG votées cette année.

Mais dans les mois et les années à venir, vous pouvez parier que les investisseurs axés sur la durabilité s'engageront auprès des entreprises faisant des affaires en Russie et dans d'autres régimes autocratiques au sujet des implications pour les droits de l'homme et du soutien du régime à leur implication.

Les investisseurs centrés sur la durabilité ont contribué à l'exode des entreprises de Russie, ils sont à la tête des investissements dans les énergies renouvelables et d'autres thèmes de durabilité qui réduiront la dépendance aux combustibles fossiles russes et, compte tenu de leur succès récent et croissant en tant qu’investisseurs actifs, ils ont les moyens de dialoguer directement avec les entreprises sur les raisons et la manière dont elles font affaire avec les États pétroliers.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jon Hale  Jon Hale is a consultant with Morningstar Institutional Investment Consulting.