Nous conduisons une opération de maintenance sur notre site durant laquelle vous pourriez subir de petites interruptions de service passagères. Nous vous remercions de votre patience.

Buffett s’intéresse à un HP en plein virage stratégique

Le fabricant d’ordinateurs et d’imprimantes, sans rempart concurrentiel, a fait une offre pour racheter Plantronics dans un pari sur le travail hybride.

Jocelyn Jovène 07.04.2022
Facebook Twitter LinkedIn

HP

A n’en pas douter, certains investisseurs vont se demander pourquoi Warren Buffett et sa société Berkshire Hathway (« Wide Moat ») vient d’acquérir pour 4,2 milliards de dollars d’actions Hewlett-Packard (« No Moat »), devenant au passage le premier actionnaire du fabricant d’ordinateurs personnels et portables et d’imprimantes.

Peut-être est-ce lié à une série d’événements qui ont récemment marqué l’histoire de l’entreprise californienne, fondée en 1939, et qui a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 63,49 milliards de dollars et a dégagé un bénéfice opérationnel de 5,65 milliards de dollars.

Il y a d’abord eu la tentative avortée de rachat de HP par son concurrent Xerox, début 2020.

Puis plus récemment, HP a annoncé son intention de racheter le fabricant de périphériques de communication Plantronics pour 3,3 milliards de dollars, lui permettant d’élargir son offre de solutions pour les entreprises qui adoptent de plus en plus des organisations hybrides entre télétravail et travail au bureau.

Les ventes de Plantronics sont passées de 881 millions de dollars en 2017 à 1,7 milliards en 2021. Ses résultats ont été récemment pénalisés par les difficultés d’approvisionnement en composants électroniques.

Pour Mark Cash, analyste chez Morningstar, cette opération « aide HP à vendre une solution de travail hybride plus large en plus de ses PC et imprimantes », tout en considérant que le titre est surévalué.

A cela s’ajoute le fait que HP ne dispose pas de rempart concurrentiel, une caractéristique pourtant recherchée par Buffett lorsqu’il investit dans un titre.

Morningstar estime que le constructeur informatique évolue dans des marchés particulièrement difficiles où la conquête de parts de marché, pour rester dans le haut du panier, pèse sur les marges et où des produits de substitution (tablettes, smartphones) ou des changements dans les organisations (télétravail, digitalisation des entreprises) rendent son offre moins pertinente.

HP cherche des relais de croissance dans les jeux vidéo (où la puissance de calcul est un critère de choix des ordinateurs) et dans de nouvelles solutions d’impression (3D, graphisme, impression grand format).

La société innove en développant des services et des solutions adaptées à la mobilité et aux besoins croissant de connectivité des consommateurs et des entreprises.

L’offre d’abonnement « Instant Ink » pour mieux suivre et répondre aux besoins d’impression des clients pourrait susciter un intérêt croissant pour certains individus et ouvrir la voie à une solution professionnelle plus complète pour les entreprises.

HP est donc à tournant stratégique, mais la valorisation du titre est déjà tendue.

Morningstar estime la juste valeur du titre à 29 dollars par action. Au cours actuel, le titre HP est donc surévalué.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Berkshire Hathaway Inc Class B267,77 USD-0,28Rating
HP Inc25,35 USD-1,40Rating
Xerox Holdings Corp14,33 USD-5,47Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.