Kering : Gucci et au-delà

Le groupe de luxe dispose d’un potentiel de croissance supérieur à l’industrie.

Jelena Sokolova 22.03.2022
Facebook Twitter LinkedIn

Gucci

Kering (« Narrow Moat ») est le deuxième groupe de luxe au monde. Son principal actif, la marque Gucci, représente 60% des ventes et 80% du résultat, mais le groupe dispose d’autres marques iconiques, notamment Yves Saint-Laurent, Bottega Veneta et Balenciaga, qui devraient lui offrir un relais de croissance.

Ces marques ont généré avant le COVID des ventes de respectivement plus de 2 milliards d’euros pour YSL et plus de 1 milliards pour Bottega Veneta et Balenciaga.

Les marques de Kering disposent d’un contrôle strict de leur distribution et une présence très importante dans la mode et la maroquinerie, où le cycle de vie des produits tend à être long et le caractère ostentatoire plus prononcé que pour d’autres catégories de produits de luxe.

Nous estimons que Kering devrait afficher une croissance organique supérieure à celle de l’industrie et tablons sur une croissance de 7% par an au cours des 10 prochaines années contre 6,5% pour le secteur.

Les marques de taille plus petite peuvent soutenir un rythme de croissance plus rapide, et bénéficier de leur internationalisation.

Disposer d’un portefeuille diversifié de marques est en outre un moyen de réduire la dépendance à une seule marque, comme Gucci dans le cas de Kering.

Nous pensons que cette dynamique de croissance solide devrait permettre d’améliorer durablement la marge opérationnelle du groupe vers 25-30% contre 30,1% en 2019.

Bien qu’étant positionné sur un segment très haut de gamme, le secteur du luxe n’en reste pas moins cyclique.

L’allocation du capital chez Kering est inégale. Nous estimons que le groupe a surpayé certaines acquisitions, ce qui s’est traduit par des dépréciations par le passé.

En revanche, l’exécution au sein de chaque marque est à notre avis solide.

Il est néanmoins réaliste d’anticiper une décélération de la croissance au fil du temps.

Notre estimation de juste valeur a été revue de 455 à 590 euros par action, pour tenir compte du potentiel de croissance toujours significatif de Gucci.

Bien qu’ayant connu une performance boursière plus volatile que ses pairs – LVMH(« Wide Moat ») et Hermès International (« Wide Moat »)  – nous pensons que le groupe dispose d’une solide reconnaissance de ses marques, de ressources marketing importantes, d’un pipeline créatif majeur et d’un contrôle de ses réseaux de distribution et de ses coûts.

Gucci devrait enregistrer une croissance de 7% par an et voir sa marge d’exploitation atteindre 38-39% au cours des 10 prochaines années, en-deçà du pic de 2019 (41%) mais bien au-dessus de sa moyenne historique (30,7% depuis 2000).

Les autres marques de mode & maroquinerie devraient croître à des rythmes de 6,5% pour Bottega Veneta, 7,4% pour YSL et 8,2% pour les autres marques.

Nous pensons que Kering devrait être en mesure de dégager une rentabilité du capital de 13-14% par an, contre un coût du capital de 8,5%.

Le groupe de luxe dispose d’un pouvoir de négociation sur les prix (« pricing power »), un contrôle de sa distribution et d’un positionnement sur des catégories de produits très porteuses.

Ces avantages renforcent le rempart concurrentiel du groupe.

 

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Hermes International SA1 339,50 EUR0,07Rating
Kering SA543,70 EUR-0,40Rating
LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE679,10 EUR-0,06Rating

A propos de l'auteur

Jelena Sokolova  est analyste actions chez Morningstar.