Inditex : une stratégie mal appréciée

Nous relevons notre estimation de juste valeur à 32 euros par action.

Jelena Sokolova 16.12.2021
Facebook Twitter LinkedIn

inditex

 

Nous relevons notre estimation de la juste valeur d’Inditex Narrow Moat ») de 31 à 32 euros par action, en raison d'une reprise plus rapide que prévu des ventes et des bénéfices en 2021.

Le repli du cours de Bourse récemment a ramené l’action en territoire 4 étoiles, soit un niveau de valorisation attrayant.

Nous pensons que les investisseurs ont l’opportunité de se positionner sur le titre du distributeur textile.

Au cours des neuf premiers mois de l’année, les ventes ont augmenté de 39 % à taux de change constants par rapport aux niveaux de 2020.

Au troisième trimestre, les ventes ont augmenté de 21 % par rapport à 2020 et ont dépassé de 10 % les niveaux de 2019 (ce rythme a également été maintenu en novembre et début décembre).

Les ventes en ligne ont poursuivi leur forte croissance (+28 % à taux de change constants par rapport aux niveaux de 2020 au cours des neuf premiers mois).

L’activité est toutefois en retard par rapport au canal traditionnel avec la réouverture des magasins (+39 % en devises constantes du groupe).

Plus de 25 % des ventes devraient se faire en ligne en 2021 contre un tiers l'an dernier.

Nous pensons qu'en dépit d'un ralentissement de la trajectoire post-pandémique, les ventes de vêtements en ligne sont bien positionnées pour une croissance durable.

Nous pensons qu’elles devraient représenter la moitié des ventes de vêtements en Europe à la fois pour Inditex et l'industrie d'ici la fin de la décennie.

Malgré un nombre de de magasins en baisse de 11% au cours du troisième trimestre, les ventes à taux de change constants sont supérieures aux niveaux de 2019.

L'amélioration de la productivité des magasins stimule les bénéfices de l'entreprise étant donné la nature des coûts fixes élevés et confirme que les achats en magasin chez Inditex restent pertinents pour les consommateurs après les mesures de confinement.

Néanmoins, la gestion proactive des espaces de vente devrait rester la clé pour Inditex au fur et à mesure que la transition en termes de canaux de vente se poursuit, et nous pensons que la direction a plutôt bien géré ce problème jusqu'à présent.

La marge brute a été forte au cours des neuf premiers mois, à 59 %, contre 58 % au cours des neuf premiers mois de 2020 et 58,2 % au cours des neuf premiers mois de 2019.

La marge opérationnelle ressort à 17% et n'a cependant pas encore atteint les niveaux de 2019 (17,9 %).

Nous pensons que la société peut générer une marge d'exploitation durablement supérieure à 15%.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Industria De Diseno Textil SA25,34 EUR0,00Rating

A propos de l'auteur

Jelena Sokolova  est analyste actions chez Morningstar.