Le LSE en avance sur ses prévisions de long terme

Le marché est trop négatif sur l’opérateur de Bourse.

Morningstar 25.10.2021
Facebook Twitter LinkedIn

London Stock Exchange Group (LSE) (« Wide Moat ») a annoncé un chiffre d'affaires de 1,69 milliard de livres sterling pour le troisième trimestre, en hausse de 7,6 % à taux de change constants.

Alors que cette performance est bien supérieure à nos attentes pour l'année entière de 4,2 % de croissance et même supérieure aux prévisions du groupe de 4 % à 5 % de croissance, le cours de son action a mal réagi, chutant de 4 % au cours de la première heure de cotation.

Les raisons possibles de cette réaction sont le fait que la direction a indiqué s'attendre à un ralentissement de la croissance au quatrième trimestre, de même que des problèmes de chaîne d'approvisionnement retardant certaines de ses dépenses technologiques, un moteur essentiel de sa croissance ce trimestre provenant de ses activités sur les marchés des capitaux plutôt que des données, et une panne embarrassante sur son propre site Web qui donne accès aux données de marché.

Nous ne pensons pas que l'un ou l'autre de ces points justifie une baisse du cours de l'action, car nous pensons qu'ils ne sont pas importants pour les fondamentaux ou sont déjà intégrés dans nos hypothèses.

Nous ne modifions pas notre estimation de la juste valeur de 9.200 pence par action.

Nous pensons que LSEG offre une opportunité aux investisseurs à la recherche d'une entreprise de haute qualité et bien diversifiée avec de fortes perspectives de croissance.

Notre thèse d’investissement est que la Bourse de Londres présente le potentiel de croissance à long terme d'un groupe boursier intégré offrant des services de pré-négociation, de négociation et de post-négociation, associé à un réseau de distribution dominant à l'échelle mondiale, qu’il nous pensons difficile à battre.

Nous pensons également que les préoccupations en matière d'intégration sont exagérées et que le sentiment est indûment négatif.

Nous préférons de loin le groupe LSEG incluant Refinitiv et les perspectives qu'il apporte au LSEG pré-acquisition.

Le titre se négocie actuellement à un rendement de flux de trésorerie disponible estimé de 4,5% en 2022 et nous prévoyons que sa marge brute d’exploitation de 44% passera à environ 52% d'ici 2025, alimentant une croissance annuelle moyen du bénéfice par action (BPA) ajusté de 15% au cours des cinq prochaines années.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
London Stock Exchange Group PLC7 532,00 GBX-0,16Rating

A propos de l'auteur

Morningstar