Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus ETF : Pimco USD Short Maturity

Un process d'investissment et une équipe de gestion solides, des frais modérés font de cet ETF l'un des meilleurs choix de sa catégorie.

Karin Anderson 06.10.2021
Facebook Twitter LinkedIn

L’ETF Pimco USD Short Maturity bénéficie de la même équipe et des mêmes ressources de haut calibre que le fonds ouvert Pimco GIS US Short Term, ainsi que d'un processus tout aussi solide, quoique plus contraint, axé sur la préservation du capital.

Ces caractéristiques, combinées à des frais de gestion attrayants, justifient une note des analystes Morningstar « Gold » pour toutes ses parts.

Par rapport au fonds ouvert plus aventureux, ainsi qu'à certains pairs de catégorie gérés activement, l'approche de cette stratégie est plus limitée : elle n'utilise pas d’instruments dérivés, ne prend pas de risque de change et s'en tient à la dette de qualité.

Malgré ces contraintes, le gérant principal Jerome Schneider et son équipe ont les ressources et la perspicacité pour tirer parti des opportunités parmi les secteurs liquides de qualité du marché américain.

La stratégie n'a pas complètement évité les problèmes lors de la correction des marchés du début de 2020 : son repli de 2,6% du 20 février au 23 mars a dénoté par rapport au gain de 13 points de base de son indice de référence, le FTSE Treasury Bill 3 Month Index.

La participation dans les obligations de sociétés de première qualité du portefeuille a été le principal détracteur au cours de cette période, bien qu'elle ait aidé Schneider à réduire cette exposition en 2019 et a continué à mettre l'accent sur les secteurs liquides de haute qualité ailleurs dans le portefeuille.

Cela a donné au gérant une certaine flexibilité pour faire face à une flambée des rachats tout en profitant des rendements historiquement bas parmi la dette des entreprises à court terme en mars et avril.

Il a terminé l'année bien en avance sur son indice de référence, mais il est légèrement en retrait par rapport à son pair moyen dans la catégorie Morningstar des obligations diversifiées en USD à court terme.

Sur le long terme, cependant, l'approche prudente et disciplinée de Schneider a généré des rendements compétitifs par rapport à son indice de référence et à ses concurrents des fonds ouverts et autres ETF.

Cela a été réalisé avec une volatilité nettement plus faible : son ratio de Sharpe (une mesure du rendement ajusté du risque) se place dans le décile supérieur de son groupe de pairs au cours des 10 dernières années, renforçant le cas de la stratégie comme l'une des meilleures offres dans l’univers obligataire de court terme.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Karin Anderson  est responsable de la recherche fonds sur les stratégies obligataires en Amérique du Nord chez Morningstar.