Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Inflation et actions : y a-t-il des gagnants ?

Tous les secteurs d’activité ne sont pas pénalisés par un retour de l’inflation.    

Jocelyn Jovène 24.06.2021
Facebook Twitter LinkedIn

La reprise de l’économie mondiale, l’augmentation du prix des matières premières et l’émergence de goulets d’étranglement dans certains secteurs d’activité ont relancé les craintes de pressions inflationnistes, perçue comme une menace pour les marchés actions.

Cette situation peut potentiellement peser sur les marges et donc le potentiel de rebond des profits dans certains secteurs d’activité, comme l’automobile, l’emballage, les produits d’hygiène ou d’entretien, ou l’alimentation-boisson, ainsi que les transports ou les matériaux de construction.

Pour les investisseurs, l’enjeu est de trouver des entreprises qui disposent d’un pouvoir de négociation sur les prix, soit parce que leurs produits et services sont indispensables pour leurs clients, soit parce leur coût est marginal dans la chaîne de valeur de leurs clients ou n’est pas important (produits de luxe) ou encore parce qu’il existe des mécanismes d’ajustement automatique des prix (gaz industriels par exemple).

Quels ont été les bénéficiaires des dernières tensions sur les prix ? Dans le secteur des transports, les compagnies maritimes ou spécialistes du transport de fret comme Maerk ou DSV Panalpina en ont plutôt bénéficié, tout comme certains acteurs de la logistiques (Deutsche Post).

Dans le secteur des semi-conducteurs où l’on a observé des problèmes d’approvisionnement pour des composants utiles à l’industrie, à l’automobile ou aux biens de consommation, les effets positifs de l’inflation ont plutôt profité aux fabricants d’équipements comme ASML ou Applied Materials.

A moyen terme, outre les effets de la pandémie, les entreprises sont amenées à repenser leur organisation industrielle et à chercher à gagner en efficacité, en ayant recours à davantage de solutions automatiques ou leur permettant de mieux coordonner leurs activités.

Cette digitalisation des entreprises s’est accélérée et profite à des acteurs spécialisés dans la conception et la gestion de vie des produits (Dassault Systèmes, Autodesk ou PTC) mais aussi à des fabricants de biens d’équipement ou de systèmes d’automatisation des usines (Sandvik, Siemens, Schneider Electric).

Un autre secteur appelé à bénéficier de l’inflation est celui des services financiers, notamment des banques et des compagnies d’assurance. Si l’inflation s’accompagne d’une remontée des taux d’intérêt, les banques devraient en bénéficier à travers une reconstitution de leurs marges d’intérêt.

On notera que certains secteurs ont déjà largement profité des premières anticipations d’un retour de l’inflation. Ils surperforment l’ensemble du marché depuis le début de l’année : c’est le cas des banques, de l’énergie ou des matériaux de construction. D’autres industries comme les semi-conducteurs ou les logiciels affichent aussi de bons résultats, mais atteignent aujourd’hui des niveaux de valorisation parfois tendus et, à des rares exceptions, offrent encore peu d’opportunités d’investissement.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
A. P. Moller Maersk A/S B42 348,34 MXN1,75
Applied Materials Inc106,71 USD-0,28Rating
ASML Holding NV ADR605,71 USD-0,91Rating
Autodesk Inc201,11 USD-2,81Rating
Dassault Systemes SE ADR34,80 EUR2,96
Deutsche Post AG38,87 EUR1,85Rating
DSV Panalpina AS1 125,00 DKK0,49Rating
PTC Inc126,47 USD-0,80Rating
Sandvik AB193,45 SEK0,00Rating
Schneider Electric SE140,48 EUR-0,45Rating
Siemens AG134,62 EUR0,94

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.