Ford à l’offensive dans l’électrique

La journée investisseurs du constructeur montre que l'entreprise est un acteur majeur de l'électrification et de la connectivité.  

Dave Whiston 27.05.2021
Facebook Twitter LinkedIn

Ford F150 City

Ford (« No Moat ») a organisé sa journée investisseurs le 26 mai. L’occasion pour le constructeur automobile pour présenter son plan Ford +.

Les engagements de Ford nous encouragent, le groupe ayant annoncé notamment que 40% du volume mondial sera entièrement électrique d'ici 2030, les investissements dans les véhicules à batteries électriques (BEV) passant d'environ 8 milliards de dollars à plus de 30 milliards de dollars sur la période 2016-2025.

Pendant des années, Ford a parlé d'une marge d’exploitation ajustée totale de l'entreprise de 8% et semble maintnant confiant que cela se produira en 2023.

Cette marge suppose 10% en Amérique du Nord et 6% en Europe.

Nous avons relevé notre estimation de juste valeur de 15 à 17 dollars par action pour prendre en compte des marges EBIT plus élevées pour 2023-25 ainsi qu'une rentabilité légèrement plus élevée sur la nouvelle hypothèse de capital investi alors que Ford cherche à augmenter son offre de services connectés au fil du temps.

Ford n'a pas révélé tous ses plans car il aura plus de commentaires sur ses efforts en matière de véhicules autonomes plus tard cette année et a mentionné de nouveaux véhicules qui n'ont pas encore été divulgués.

Retour prochain du dividende

Concernant le paiement d’un dividende, la direction a seulement souligné la demande pressante de certains actionnaires. Nous attendons une annonce plus tard cette année à ce sujet.

Nous sommes convaincus que Ford est sur la bonne voie et a pris des mesures de restructuration significatives en Europe et en Amérique du Sud tout en améliorant sa gamme de produits à l'échelle mondiale pour se concentrer sur les modèles de pick-ups, de sorte que nous abaissons notre incertitude de la juste valeur de « très élevée » à « élevée ».

« Ford+ » met l'accent sur les véhicules électriques, les véhicules utilitaires et les services via une division indépendante (Ford Pro), et les services connectés tels que le service mobile et la recharge via le Ford Pass et des partenaires de recharge avec des tiers.

Nous apprécions les mesures prises récemment par Ford pour atteindre ces objectifs, comme la création d'un centre de développement de batteries (« Ford Ion Park ») et l'investissement dans Solid Power pour aider à commercialiser des batteries à semi-conducteurs. Ford s'attend à ce que la technologie à état solide soit disponible au cours de cette décennie.

La coentreprise de batteries avec SK Innovation donne à Ford la certitude qu'elle peut porter les coûts de ses batteries à 100 dollars par kWh d'ici 2025 puis à 80 dollars bien avant la fin de cette décennie.

Nouveaux modèles

Nous aimons que Ford cherche maintenant plus d'intégration verticale car elle devrait permettre les meilleures conceptions de véhicules possibles et l'intégration des pièces électriques.

Le pick-up « F-150 Lightning » récemment dévoilé compte déjà 70000 réservations en une semaine, et nous continuons de voir la Mustang Mach-E comme un concurrent valable du Tesla Model Y.

Nous ne pensons plus que Ford est à la traîne de la concurrence, les modèles Mach-E et Lightning lui ont permis de rattraper son retard rapidement, et nous pensons que Ford a juste besoin d’une offre élargie, à l’instar de General Motors qui a présenté un plan de 30 lancements de véhicules électriques d'ici 2025.

Ford qui fabrique un pick-up électrique grand format montre à quel point l'entreprise est sérieuse, car ce segment est la pierre angulaire de l'entreprise avec environ 1 million d'unités par an.

Nous apprécions le fait que le PDG Jim Farley ait souligné que Ford n'abandonnera pas son leadership dans les pick-up avec la transition à l’électrique.

Nouvelles plates-formes

En ce qui concerne les autres nouveaux produits possibles, deux nouvelles plates-formes BEV, une pour les camionnettes pleine grandeur et une deux/quatre roues motrices pour les SUV, sont à venir.

Pour nous, sortir une version électrique du Ford Bronco pour cibler les amateurs de plein air aisés a beaucoup de sens, nous nous attendons donc à cette annonce à une date ultérieure.

Nous ne voyons pas pourquoi les consommateurs devraient uniquement avoir le Tesla Cybertruck ou une offre d'une startup telle que Rivian (dans laquelle Ford détient une participation et a un siège au conseil d'administration) sur le marché des véhicules électrique tout-terrain.

Ford a la taille critique à laquelle aucune de ces entreprises ne peut aspirer que pour le moment, et Ford n'a pas hésité à dire que d'ici juillet 2022, elle aura plus de véhicules capables de mettre à jour en direct sur la route (fonctionnalité « OTA ») que Tesla.

Ford voit son nombre de véhicules compatibles OTA à 1 million cette année et à 33 millions d'ici 2028.

L’exécution avant tout

Ford doit maintenant exécuter ce plan - qui sera un processus pluriannuel, mais il existe des opportunités majeures pour de nouvelles sources de ventes et de réduction de coûts.

Du côté des coûts, la direction voit un changement pour réduire les coûts de garantie de 1 à 2 milliards de dollars sur la période 2021-2024, en utilisant la connectivité pour être plus proactif.

Avec le Mach-E ayant 70% de ses clients nouveaux chez Ford, nous pensons que cela montre que l'entreprise peut être compétitive dans les véhicules électriques, et nous ne sommes pas inquiets pour son avenir alors que l'industrie continue de s'électrifier.

Ford a annoncé en février que Ford Europe sera 100% BEV d'ici 2030 dans les véhicules de tourisme et deux tiers de BEV ou hybride rechargeable pour les véhicules utilitaires.

La société dispose de beaucoup de liquidités pour financer cette transition avec des liquidités et des titres dans sa branche automobile de 31,3 milliards de dollars ainsi que près de 16 milliards de dollars supplémentaires disponibles sur les lignes de crédit (au 31 mars 2021).

La direction a déclaré qu'environ 70% du capital investi pour la fabrication actuelle de batteries lithium-ion peut avoir cet équipement conservé pour la fabrication de batteries à semi-conducteurs, de sorte que nous ne voyons pas un cycle constant d'investissement puis de dépréciation des actifs fixes comme un cours normal des événements.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Ford Motor Co11,71 USD-1,93Rating
General Motors Co46,77 USD-1,85Rating
Tesla Inc178,01 USD-2,44Rating

A propos de l'auteur

Dave Whiston  is a guest author