Wizz Air paré au décollage

La compagnie est notre valeur préférée au sein des « low cost ».

Joachim Kotze 17.05.2021
Facebook Twitter LinkedIn

plane ground

Wizz Air (« No Moat ») est dans une position enviable dans le secteur du transport aérien : assez gros pour avoir de l'importance aux yeux de ses fournisseurs, mais de taille encore assez réduite pour profiter d'une croissance significative des bénéfices avant d'atteindre la maturité.

Nous relevons notre estimation de juste valeur à 6 800 pence, contre 5 000 pence, et pensons que le marché n'apprécie pas pleinement la croissance des revenus de la société et les opportunités d'expansion des marges.

La pandémie de coronavirus a pratiquement paralysé le transport aérien, tandis que l'Association du transport aérien international (IATA), prévoit que le trafic aérien ne se rétablira au niveau de 2019 que d'ici 2024.

La pensée conventionnelle adoptée par le marché est que les compagnies aériennes à bas coût (« low cost carriers ») devraient se redresser plus rapidement que les compagnies traditionnelles en raison de structures de coûts plus faibles et plus flexibles et de bilans solides, tout en bénéficiant d'une reprise relativement plus forte des voyages d'agrément court-courrier.

Alors que la plupart des compagnies aériennes utiliseront la récession comme une opportunité pour se restructurer, nous pensons que les opportunités de croissance et de réduction des coûts de Wizz Air sont de nature plus durable.

Le groupe possède le plus gros carnet de commandes des transporteurs à bas coût de notre couverture européenne, tout en étant positionné favorablement dans la région d'Europe centrale et orientale, ou CEE, en forte croissance.

La structure de coûts du groupe devrait bénéficier de frais de détention de la flotte inférieurs, car la taille et un pouvoir de négociation accrus se traduisent par des taux de leasing plus bas et des remises plus élevées.

Nous pensons que les revenus peuvent augmenter à deux chiffres jusqu’au mi-temps de la décennie, tout en bénéficiant de l'expansion des marges.

Malgré nos perspectives à moyen terme favorables, nous ne pensons pas que Wizz Air n’a pas les caractéristiques justifiant de lui attribuer un rempart concurrentiel, car la nature notoirement compétitive de l'industrie offre rarement des périodes prolongées de génération de bénéfices économiques.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
easyJet PLC517,40 GBX3,15Rating
Ryanair Holdings PLC  
Wizz Air Holdings PLC3 085,00 GBX0,78Rating

A propos de l'auteur

Joachim Kotze  est analyste actions chez Morningstar.