Pfizer et BioNTech marquent des points

  Une utilisation d'urgence de leur vaccin contre le coronavirus semble probable dès cette année.              

Damien Conover 10.11.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Pfizer article 2020

Pfizer et son partenaire BioNTech ont rapporté des données de phase 3 favorables sur le vaccin COVID-19 BNT162b2, avec un taux d'efficacité supérieur à 90% et aucun problème de sécurité majeur observé lors d'une analyse intermédiaire.

Nous augmentons la probabilité d'approbation du vaccin à 90% par rapport à 60% dans notre modèle, soutenant des projections de ventes de 13 milliards d'euros en 2021.

Les perspectives plus favorables font passer notre estimation de la juste valeur de BioNTech à 65 dollars au lieu de 56 dollars, mais la mise à jour n'a qu’un faible impact sur l'évaluation de Pfizer, car les gains économiques du vaccin sont partagé entre les partenaires, et nous prévoyons que la concurrence d'autres vaccins érodera sa demande et son pouvoir de fixation des prix d'ici 2023.

Néanmoins, le développement rapide du vaccin renforce le pouvoir d'innovation des entreprises et l'ensemble de Pfizer (« Wide Moat ») de BioNTech.

Avec une efficacité du vaccin supérieure à 90% et aucun problème d'innocuité majeur observé, nous pensons que les agences de réglementation sont susceptibles de l'autoriser pour une utilisation d'urgence à la fin de 2020, suivie d'une approbation complète en 2021 en attendant les données finales.

La Food and Drug Administration a déclaré qu'il faudrait au moins 50% d'efficacité pour approuver un vaccin COVID-19, et le BNT162b2 dépasse clairement ce seuil.

De plus, l'absence de problèmes majeurs de sécurité devrait rassurer les régulateurs et le grand public. Avec la montée en puissance de la fabrication, les entreprises prévoient de produire jusqu'à 1,3 milliard de doses en 2021.

Le vaccin devrait engendrer une forte création de valeur pour les entreprises, mais en raison de la forte concurrence probable, nous le considérons comme modérément utile pour notre modèle d’évaluation.

Avec des concurrents puissants comme Moderna, Johnson & Johnson, AstraZeneca, Sanofi, GlaxoSmithKline et bien d'autres, nous nous attendons à ce que le pouvoir de fixation des prix des vaccins soit faible, en particulier avec plusieurs entreprises bénéficiant d'un financement gouvernemental et s'engageant à des prix bas.

Cependant, nous prévoyons que le développement rapide des vaccins permettra à l'industrie biopharmaceutique de marquer des points auprès des gouvernements et de participer aux discussions sur toute réforme du prix des médicaments.

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

 

 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
BioNTech SE ADR157,06 USD-1,71Rating
GlaxoSmithKline PLC1 770,20 GBX-0,90Rating
Johnson & Johnson175,50 USD-1,86Rating
Moderna Inc137,71 USD-3,21Rating
Pfizer Inc50,40 USD-1,83Rating
Sanofi SA100,92 EUR1,00Rating

A propos de l'auteur

Damien Conover  is a guest author