Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Le lithium, matière première critique

Les actions des producteurs de lithium restent sous-évaluées selon Seth Goldstein.      

07.09.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Le 3 septembre, la Commission européenne a ajouté le lithium à sa liste de matières premières critiques et prévoit que l’Europe aura besoin de 18 fois plus de lithium d'ici 2030 qu'elle n'en utilise actuellement pour atteindre ses objectifs en matière de véhicules électriques et de stockage d'énergie.

Cela correspond à notre point de vue selon lequel la demande de lithium augmentera plus de 6 fois dans le monde d'ici 2030, principalement grâce à une plus grande adoption des véhicules électriques dans l'Union européenne, en Chine et aux États-Unis, et à l'augmentation du stockage sur le réseau utilisé pour accompagner la production d'électricité renouvelable.

Actuellement, l'Union européenne importe la totalité de son lithium utilisé dans les batteries de véhicules électriques.

Cependant, l'UE a également annoncé son intention de créer une alliance sur les matières premières pour soutenir le développement local des matériaux, y compris le lithium, dans l'UE.

Bien que cela se traduira probablement par un soutien gouvernemental pour les projets de lithium basés en Europe, nous pensons que le résultat le plus probable est que des usines de produits chimiques au lithium en aval seront construites en Europe pour transformer les matières premières en lithium de haute qualité utilisé dans les batteries EV. Quoi qu'il en soit, nous pensons que la majorité du lithium continuera d'être importée.

Avec nos perspectives intactes, nous maintenons notre estimation de juste valeur de 125 dollars par action pour Albemarle (« Narrow Moat »), 13 dollars par action pour Livent (« Narrow Moat ») et 57 dollars par action pour SQM (« Narrow Moat »).

Bien que les cours de Bourse des producteurs de lithium se soient redressés au cours des derniers mois, nous constatons une nouvelle hausse car le marché continue de sous-estimer les prix du lithium à long terme.

Nous pensons que le marché intègre une demande de lithium plus élevée et une certaine appréciation des prix par rapport aux prix actuels du carbonate de lithium de 7.250 dollars la tonne métrique sur une base LME.

Cependant, les évaluations actuelles des actions impliquent des prix du lithium à long terme inférieurs à 10.000 dollars la tonne métrique par rapport à notre prévision de 12.000 dollars.

À ce titre, nous continuons de considérer les trois producteurs de lithium sous notre couverture comme sous-évalués, Albemarle et Livent se négociant en territoire 4 étoiles et SQM en territoire 5 étoiles.

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur