bioMérieux : les succès de BioFire face au covonavirus déjà dans le cours

Notre estimation de juste valeur est revue de 50 à 65 euros par action.

Morningstar 01.07.2020

Nous reprenons la couverture de BioMérieux avec une estimation de juste valeur de 65 euros par action, contre une précédente estimation de 50 euros lorsque le suivi a été suspendu (avril 2019).

À notre avis, les actions sont trop chères. Nous pensons que la croissance des diagnostics moléculaires induite par COVID-19 a conduit les investisseurs à perdre de vue des niveaux de croissance normalisés et raisonnables.

Nous pensons que le marché attribue à BioMérieux un multiple trop élevé, compte tenu de l’exposition de la société au risque concurrentiel, et nous ferions preuve de prudence et attendrions un meilleur point d’entrée.

Bien que nous croyions que l'histoire de la croissance, avec la croissance moléculaire de BioFire susceptible de cimenter de solides rendements sur une période pluriannuelle, nous pensons que BioMerieux aura du mal à augmenter ses marges d'exploitation à plus long terme en raison des coûts de recherche élevés nécessaires pour maintenir un positionnement compétitif.

BioMérieux a une position de spécialité dans le domaine fragmenté du diagnostic in vitro, avec 40% de part de marché en microbiologie clinique et 80% de part de marché en diagnostic moléculaire syndromique (multiplex).

La société possède également une division d'immunoessais et une position de leader sur le marché en microbiologie industrielle, où les diagnostics sont utilisés à de nombreuses fins telles que la sécurité alimentaire et les tests de banques de sang.

BioMérieux a une position unique en tant que l'une des plus grandes sociétés de diagnostic axées sur des niches de marché, ce qui lui a permis de maintenir un positionnement solide malgré une forte concurrence mondiale en matière de diagnostic.

Nous accordons à BioMérieux un rempart concurrentiel moyen (« Narrow Moat ») compte tenu de ses actifs incorporels et des coûts de substitution pour ses clients.

Nous constatons des coûts de substitution pour les spécialités de diagnostic telles que la résistance aux antibiotiques et les tests de panel syndromique, ainsi que sur la base des contrats à long terme en place avec les clients, qui nécessitent des niveaux minimum de ventes de réactifs sur une période allant jusqu'à huit ans. Ces réactifs d’essai représentent 83% des ventes totales, et ce modèle de rasoir/lame soutient le rempart concurrentiel de l’entreprise, à notre avis.

La stratégie de BioMérieux consiste à maintenir son leadership sur les marchés de niche de la microbiologie et des tests syndromiques, à étendre le marché du diagnostic syndromique et à tirer parti d’économies d’échelle pour améliorer son résultat d’exploitation avec une présence mondiale croissante.

Nous prévoyons une croissance annuelle moyenne des ventes de 8,8% sur cinq ans et une augmentation de la marge d'exploitation de 350 points de base, et nous prévoyons que 2020 sera un point culminant pour les dépenses de recherche et développement et de vente, générales et administratives en raison d'effets uniques, liés notamment à COVID-19 et un accent à court terme sur les diagnostics moléculaires à forte intensité de recherche.

BioMérieux a ajouté des marqueurs COVID-19 à son panel respiratoire de diagnostic moléculaire standard, ce qui permet au test non seulement d'exclure d'autres causes respiratoires mais également d'identifier positivement le COVID-19 comme cause de la maladie d'une personne.

Malgré un ralentissement de la demande de tests standard en raison de la baisse des taux d'hospitalisation générale pendant la pandémie, la base installée de BioFire a augmenté de 1400 au premier trimestre 2020, soit environ deux fois plus que la croissance de la base installée trimestrielle standard.

Nous voyons un scénario potentiel où BioMerieux bénéficiera de la demande de tests de coronavirus jusqu'en 2021, mais l'impact de l'évaluation à long terme reste incertain, étant donné la probabilité de développement et de déploiement rapides de vaccins et la fragmentation croissante des tests COVID-19.


© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
BioMerieux SA127,50 EUR-0,70

A propos de l'auteur

Morningstar  

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar