Orsted, valeur « verte », redevient attrayante

Le secteur des « utilities » est redevenu décoté. Les investisseurs devraient de nouveau le regarder.

Tancrede Fulop 18.03.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Malgré une exposition plus faible au coronavirus (Covid-19) que d’autres secteurs, le secteur européen des services collectifs (« utilities ») a chuté de 28% au cours du mois écoulé, surperformant le marché de seulement 5 points de pourcentage.

Ceci reflète à notre avis la survalorisation du secteur avant le début de la correction boursière.

Selon nos estimations, le secteur se traitait avec une prime de 21% par rapport à notre estimation de juste valeur mi-février, alors qu’il affiche désormais une décote de 13%, offrant de nouvelles opportunités aux investisseurs.

Parmi ces opportunités, nous pensons que les investisseurs devraient regarder Orsted. Il s’agit du seul groupe de services collectifs en Europe disposant d’une note « exemplaire » en matière d’allocation du capital (« stewardship ») et ayant en outre un rempart concurrentiel moyen (« Narrow Moat »).

La société a vendu ses activités de GNL en 2019 et est maintenant un acteur quasiment uniquement centré sur l’éolien.

Elle est un leader indisputé sur un marché dont la taille devrait être multipliée par 15 d’ici 2040 selon l’Agence Internationale de l’Energie.

Le groupe affiche un excellent historique de performance et affiche un niveau d’endettement très modéré (dette nette/EBITDA de 1x), qui lui offre d’importantes marges de manœuvre financières pour financier des projets de croissance organique.

Entre 2019 et 2029, nous tablons sur une croissance du bénéfice par action de 9% par an en moyenne, avec la mise en service de 14 GW de fermes éoliennes.

Le coronavirus pourrait retarder certains projets en raison des ruptures d’approvisionnement de certaines chaînes de valeur.

En même temps, les contraintes sur les compagnies énergétiques qui cherchaient à rentrer sur ce marché devraient limiter leur capacité d’expansion et donc leur potentiel concurrentiel.

La capacité d’Orsted d’investir dans des projets créateurs de valeur lui offre une combinaison unique de croissance rapide des profits et de rendements durables. Ce choix se traduit d’ailleurs par un focus accentué sur les investissements plutôt que sur le versement du dividende, ce qui est reflété par un rendement du dividende de seulement 1,7%.

 

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Orsted A/S728,40 DKK-0,84Rating

A propos de l'auteur

Tancrede Fulop  est analyste actions chez Morningstar.