Renault a de gros défis à relever

Le constructeur automobile a publié des résultats annuels mitigés.

Richard Hilgert 17.02.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Renault a enregistré une forte chute de ses résultats l’an dernier, reflet de nombreuses difficultés.

Le bénéfice par action corrigé est ressorti à 1,52 euro, contre un consensus à 7,27 euros et un bénéfice par action de 14,03 euros un an auparavant.

Les résultats de cette chute sont de plusieurs ordres : envolée du taux d’imposition comptable à 64%, alors que le taux d’imposition « cash » n’est que de 28%, augmentation des dépréciations d’actifs et chute de la contribution de Nissan Motors (d’un profit de 1,5 milliard d’euros en 2018 à une perte de 242 millions l’an dernier).

D’autres résultats sont un peu plus encourageants, notamment l’EBITDA de 6,47 milliards d’euros (près de 1 milliard d’euros au-dessus du consensus), montrant une capacité à faire mieux que prévu sur le plan opérationnel.

Les ventes en volume ont reculé de 3,4%, contre un marché globalement en repli de 4,8%.

Le chiffre d’affaires a diminué de 3,3% à 55,5 milliards d’euros, mais n’aurait baissé que de 2,7% hors effets de changes.

Pour 2020, le groupe vise une stabilité des ventes hors effets de change, de périmètre et impact du coronavirus. La marge opérationnelle du groupe devrait se situer entre 3% et 4%.

L’activité automobile devrait dégager un flux de trésorerie disponible (« free cash-flow ») positif, hors charges de restructuration.

Outre son plan d’économies « Monozukuri », Renault table sur 2 milliards d’euros d’économies au cours des trois années à venir.

Avec une décote de 62% par rapport à notre estimation de juste valeur, inchangée à 91 euros par action, nous pensons que le titre offre une bonne marge de sûreté. Cette estimation de juste valeur tient compte d’une marge opérationnelle normalisée de 4,5%, 90 points de base en-deçà de la médiane historique des dix dernières années.

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Nissan Motor Co Ltd632,80 JPY-1,03Rating
Renault SA33,37 EUR-1,97Rating

A propos de l'auteur

Richard Hilgert  Richard Hilgert is a securities analyst on the Industrials Team.