L’Oréal : très beaux résultats annuels, chèrement valorisés

Notre estimation de juste valeur demeure inchangée à 193 euros par action.

Facebook Twitter LinkedIn

Egerie 863 533

Source: L'Oréal

L’Oréal a publié d’excellents résultats 2019. La croissance organique est ressortie à 8%, battant notre prévision de 7% et la croissance du marché des cosmétiques (5%-5,5%).

L’Asie-Pacifique, désormais premier marché du groupe (32% des ventes), a été le moteur de la croissance avec une progression de 26%, contre 2% pour l’Europe (28% des ventes) et un repli de 1% en Amérique du Nord (25% des ventes).

L’Oréal a gagné des parts de marché dans tous ses segments.

Seule déception, le segment grand public avec une progression de 3%, en-deçà du marché qui a progressé de 4%.

Le groupe a mis en place une nouvelle organisation dans les marchés à problème (Etats-Unis, Brésil), a mis en place une ligne de produits plus innovante et a mis en œuvre un programme afin de mieux servir les marchés émergents et améliorer ses opérations.

La marge opérationnelle du groupe a progressé de 30 points de base l’an dernier à 18,6%, en-deçà de notre prévision (19,1%), amenant le bénéfice par action à 7,74 euros (contre notre prévision de 7,93 euros par action).

Cette contre-performance s’explique principalement par une intensification des efforts de marketing (30,8% des ventes contre 30% dans notre modèle).

Nous estimons qu’il s’agit d’un bon usage du capital, ces dépenses renforçant la valeur de la marque, et soutient notre évaluation d’un rempart concurrentiel étendu (« Wide Moat »).

A court terme, l’activité du groupe de cosmétiques sera affectée par le coronavirus, en raison de sa forte exposition au marché chinois, en raison des nombreuses fermetures de magasins de produits de beauté. Toutefois, l’impact devrait être mitigé par le développement du commerce en ligne, qui représente la moitié des ventes dans le pays.

Une fois la crise passée, L’Oréal devrait connaître un rebond sensible de son activité comme lors de l’épisode des précédentes épidémies (SRAS, MERS).

Nous ne modifions pas notre estimation de juste valeur de 193 euros (en dehors de l’ajustement pour tenir compte du passage du temps).

Nous recommandons aux investisseurs de ne pas acheter le titre au cours actuel, qui fait ressortir des multiples de valorisation très élevés.

 

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
L'Oreal SA334,55 EUR-0,68Rating

A propos de l'auteur

Rebecca Scheuneman, CFA  est analyste actions chez Morningstar.