Altran : Capgemini l’emporte de justesse

Le groupe a obtenu 53,57% du capital et 53,41% des droits de vote d’Altran Technologies, au grand damn des minoritaires.

Jocelyn Jovène 27.01.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Capgemini l’emporte de justesse. Le groupe de services informatiques a annoncé ce lundi avoir reçu 53,57% du capital et 53,41% des droits de vote d’Altran Technologies dans le cadre d’une offre publique d’achat de 14,50 euros, fortement critiquée par les actionnaires minoritaires, dont le fonds d’investissement Elliott.

« Nous sommes satisfaits que le marché ait validé ce projet. Ensemble, Capgemini et Altran vont pouvoir offrir une combinaison unique d’expertises et devenir un leader mondial de « l’Intelligent Industry », affirment les dirigeants du groupe de services informatiques, Paul Hermelin et Aiman Ezzat.

Capgemini et Altran doivent maintenant attendre la décision de la Cour d'Appel de Paris. Cette dernière doit se prononcer sur le fonds quant à la validité de l'offre publique d'achat, contestée par l'Association de Défense des Actionnaires Minoritaires (ADAM).

Cela étant, la nouvelle a provoqué une hausse du cours de Bourse d’Altran Technologies au-delà du prix de l’offre. En début d’après-midi, le titre cotait 14,75 euros, soutenu par une pression acheteuse.

Sans doute liée à l’espoir d'une décision de justice favorable aux minoritaires ou au fait que Capgemini voudra un jour les racheter et sera, cette fois, obligé de payer le juste prix. Pour l'heure, Capgemini a seulement indiqué accepter qu'Altran demeure coté en Bourse.

 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Capgemini SE181,90 EUR-3,04Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.