Novartis paie un prix raisonnable pour The Medicines

Notre estimation de juste valeur de Novarits ne devrait pas changer.

Damien Conover, CFA 26.11.2019

Novartis a annoncé le rachat de The Medicines Company pour près de 10 miliards de dollars, ce qui lui permet de s’exposer pour un prix raisonnable au traitement du cholestérol (inclisiran).

D’un point de vue du rempart concurrentiel, cette opération aide un peu Novartis, renforçant de manière significative son portefeuille de médicaments, avec un potentiel de hausse important si inclisiran se montre plus efficace que d’autres traitements de type PCSK9.

Inclisiran semble un traitement de premier plan et l’un des meilleurs candidats sur son marché. L’avantage principal d’inclisiran sur les traitements Repatha d’Amgen ou Praluent de Sanofi/Regeneron est le dosage.

Inclisiran est prescrit deux fois par an contre deux fois et une fois par mois pour les produits concurrents, même si la sécurité et l’efficacité semblent similaires.

L’injection pourrait être opérée par le médecin traitant au même de visites de suivi régulières, ce qui pourrait avoir aussi des implications positives en matière de remboursement et pourrait faire baisser la pression sur les prix.

Le potentiel de marché pour les patients à traiter est significatif, à plus de 20 millions, et à plus de 70 millions pour les patients de faible risque.

Nous tablons sur des ventes de 2 milliards de dollars en 2028, en faisant l’hypothèse d’une approbation en 2021 et de résultats cardiovasculaires positifs en 2024.

Nous faisons le choix de prévisions prudentes (le consensus table sur 6 milliards de dollars de ventes), au regard des maigres résultats des traitements du PCSK9.

Novartis est bien positionné pour lancer de nouveaux traitements, 80% de la force de vente étant en place aux Etats-Unis, autour de la commercialisation du traitement cardiovasculaire Entresto.

Même si environ 20% des ventes d’inclisiran devraient revenir à Alnylam sous forme de royalties, le traitement devrait être très rentable dès que le volume critique de ventes sera atteint. La protection du brevet coure jusqu’en 2035, ce qui laisse entrevoir de beaux jours devant soi.

 

 

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Amgen Inc236,74 USD0,32
Novartis AG91,21 CHF-0,07
Regeneron Pharmaceuticals Inc376,42 USD1,14
Sanofi SA89,15 EUR0,72
The Medicines Co84,22 USD0,23

A propos de l'auteur

Damien Conover, CFA  Damien Conover, CFA, is an associate director for Morningstar.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar