Palo Alto Networks : une stratégie de croissance ambitieuse

Notre estimation de juste valeur est maintenue à 305 dollars par action.

Mark Cash 25.11.2019

Palo Alto Networks est une entreprise spécialisée dans la cybersécurité. La société conçoit, développe et commercialise des solutions telles que les pare-feux (« firewalls »), des systèmes de protection de bout-en-bout, des solutions de sécurité du « Cloud » et des applications d’analyse des données.

La société a réalisé un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars au terme de son exercice clos fin juillet. Elle affichait une perte d’exploitation de 54 millions de dollars contre une perte de 104 millions de dollars un an plus tôt.

Nous pensons que l’offre en matière de prévention des menaces devrait apporter à l’entreprise un solide moteur de croissance, ainsi que contribuer à l’amélioration sensible des marges.

La complexité des modalités d’intrusion dans les systèmes informatiques ne cesse d’augmenter en raison de la croissance des données à traiter et de la hausse du trafic lié à ces données.

Les solutions traditionnelles de protection étaient généralement acquises pour combattre les dernières menaces et les équipes informatiques des entreprises avaient tendance à gérer plusieurs fournisseurs simultanément.

La tendance du marché est d’après nous d’aller vers une concentration des solutions.

Au cœur de l’offre de Palo Alto Networks se trouve un système d’exploitation de sécurité, qui offre une solution centralisée.

La possibilité d’intégrer différentes technologies à travers un système d’abonnements au sein du cadre proposé par Palo Alto devrait répondre à la problématique d’adopter une approche holistique, ce qui pourrait aussi générer une demande supplémentaire pour les solutions de l’entreprise.

Nous pensons que Palo Alto devrait être en mesure de battre ses concurrents en se focalisant sur des produits à base d’abonnements, des solutions pour le « Cloud » et des applications de type « SaaS ».

Les efforts de la firme autour du « machine learning », de l’anlayse de données, des process automatisés pourraient rendre indispensables les produits de Palo Alto.

Palo Alto devrait maintenir une politique de croissance externe, mais nous pensons que le gros du potentiel d’amélioration de la rentabilité viendra des efforts conduits en interne, en rendant indispensables les solutions de l’entreprises aux réseaux de ses clients.

La capacité à capter des revenus récurrents et de vendre des services associés à ses solutions devraient constituer un bon moteur de croissance sur le long terme.

Les résultats du quatrième trimestre publiés début septembre ont fait ressortir une croissance des ventes de 22%  sur un an, tandis que le bénéfice par action de 1,47 dollar a largement battu les attentes du marché.

Les prévisions communiquées pour le trimestre à venir sont encourageantes et montrent que l’entreprise devrait être en mesure de faire mieux que ses concurrents.

D’ici 2022, Palo Alto vise un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars et des prises de commandes de 6 milliards.

Compte tenu des investissements réalisés, les marges devraient être sous pression au cours de l’exercice fiscal 2020, mais devraient par la suite remonter pour atteindre 21%-22% d’ici 2022. Palo Alto a indiqué viser une marge d’au moins 25% (base non-GAAP).

Les lourds investissements consentis dans l’automatisation des process et les solutions « Cloud » devraient entretenir le coût de substitution déjà élevé pour les clients.

Ce que les « Bulls » disent :

Les investissements réalisés par la société devraient se traduire par une augmentation des dépenses de la part des clients.

Palo Alto devrait tirer les bénéfices d’un effet de levier opérationnel conséquent s’il évolue de la création de sa marque vers une position de leader mondial des solutions de cybersécurité.

La société est présente sur des activités connexes de la protection des réseaux informatiques. Ses capacités en matière d’analyse et de « machine learning » devrait la démarquer de la concurrence.

Ce que les « Bulls » disent :

Les fournisseurs de solutions « Cloud » développent leurs propres solutions en matière de cybersécurité et pourraient voir leurs solutions privilégiées par rapport à des acteurs très spécialisés.

Les conccurent de Palo Alto offrent eux aussi des plates-formes consolidées, ce qui rend plus difficile le gain de parts de marché.

Les solutions « Cloud » et d’autres start-ups pourraient mettre à mal les plans de croissance de Palo Alto. Le recherche de cibles d’acquisition pourrait également faire l’objet d’une rude concurrence, avec le risque de manquer la prochaine avancée technologique.

 

Vers le site relations investisseurs de l’entreprise

Lien vers les informations financières de Palo Alto Networks

 

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Palo Alto Networks Inc226,99 USD0,04

A propos de l'auteur

Mark Cash  est analyste actions chez Morningstar.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar