Certains fonds actions françaises ne servent pas leurs clients

Malgré la percée de la gestion passive, certains fonds continuent de pratiquer des frais courants de gestion excessifs… sans délivrer une performance adéquate.

Jocelyn Jovène 19.11.2019

Certains gérants de fonds ne regardent pas le monde évoluer autour d’eux ou font mine de le faire. Sous prétexte d’une gestion active, ils promeuvent activement leurs frais de gestion, mais ne délivrent pas une performance correspondante.

Dans l’univers des actions françaises, stratégies très largement distribuées sur le marché français, la moyenne des frais de gestion courants ressort à 1,98% sur la base de 222 fonds recensés dans la base de Morningstar.

Mais certains fonds affichent jusqu’à 6,86% de frais courants de gestion. 104 fonds affichent plus de 2% de frais courants de gestion, et 20 sont à plus de 3%...

Pourtant, sur 5 ans (et 10 ans quand l’historique existe), l’ensemble de ces fonds se classent dans le dernier quartile de leur catégorie.

Leur performance passée justifie difficilement de tels niveaux de frais de gestion et ces gérants rendraient un grand service aux investisseurs s’ils baissaient leurs frais de gestion. A ce stade, ils n’apportent aucune valeur ajoutée à leurs clients.

A l’inverse, les fonds gérés activement les moins chers (hors fonds indiciels qui sont tous premier décile) se situent pour la grande majorité dans le premier quartile sur 5 et 10 ans, et affichent des frais de gestion compris entre 60 points de base et 1,13%.

Source : Morningstar Direct

Les raisons de cette sous-performance peuvent être de plusieurs ordres, et il ne faut pas oublier que les gérants de fonds sont soumis à une collecte inégale d’une année sur l’autre (1,6 milliard de décollecte en 2015, 84, 508 et 455 millions de collecte au cours des 3 années suivantes et de nouveau 3,1 milliards de décollecte cette année, à fin octobre).

Cela n’excuse absolument pas le fait de pratiquer des frais de gestion trop élevés.

Cela montre aussi que peu de gérants ont suffisamment de ressources et de talent pour gérer activement un fonds actions et surperformer leur indice de référence, tout en prenant le soin de protéger le capital de leur client, à travers les différents cycles de marché.

Les travaux de Morningstar ont montré depuis longtemps que les frais de gestion sont un pouvoir prédictif de la performance future d’un fonds.

Il serait temps que les gérants de fonds qui pratiquent des frais courants de gestion excessifs fassent l’effort de réduire leurs frais de gestion, dans l’intérêt de leurs clients.

 

Cette analyse a été réalisée avec la plate-forme professionnelle Morningstar Direct. Cliquez ici pour en savoir plus.

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar