Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Plastiques : un risque à ne pas négliger

Même si le plastique ne représente qu’une faible proportion de leurs coûts, les entreprises du secteur de la consommation doivent faire attention à la gestion de leur risque ESG.

Jocelyn Jovène 18.09.2019

Les enjeux de santé publique, d’impact environnement et de changement climatique font émerger depuis quelques années la question de la gestion du cycle de vie du plastique, en particulier ceux liés à la consommation courante.

Dans ce domaine, les matières plastiques pouvait sembler un enjeu secondaire, leur poids dans les coûts de fabrication des produits de consommation courante (hygiène, produits de beauté et d’entretien, alimentation et boissons) étant relativement faible. Conséquence : les entreprises du secteur de la consommation courante sont peu incitées à revoir leur modèle économique.

Pourtant, la prise en considération croissante des enjeux liés à l’investissement responsable les poussent à agir – l’inaction les exposant à un risque de réputation.

Quand on sait que le rempart concurrentiel de la plupart des groupes agro-alimentaires ou du secteur des cosmétiques et des produits d’hygiène et d’entretien repose sur leurs actifs intangibles et notamment leurs marques (auxquelles ces entreprises affectent de très importantes ressources financières), on comprend mieux la nécessité pour elles d’anticiper et de faire plus que des déclarations.

Au sein des entreprises du secteur qui nous ont semblé les plus emblématiques, nous avons combiné le travail des équipes de recherche de Mornigstar et de Sustainalytics pour évaluer à la fois l’intérêt boursier (valorisation) et les risques ESG.

Evaluation financière et extra-financière de sociétés cotées dans le secteur de la consommation courante

Source : Morningstar, Sustainalytics

Comme on le voit, d’après les analystes de Sustainalytics, à l’exception de Kraft Heinz qui présente un risque élevé, le gros de l’échantillon affiche un risque moyen et deux sociétés – Henkel et L’Occitane International – affiche un risque faible.

 

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Ajinomoto Co Inc1 783,50 JPY-1,27
Beiersdorf AG105,10 EUR-0,14
Coca-Cola Co52,65 USD0,46
Colgate-Palmolive Co66,62 USD-0,39
Danone SA74,90 EUR-0,37
Henkel AG & Co KGaA Pfd Shs - Non-voting95,00 EUR0,38
L'Occitane International SA17,58 HKD-2,87
L'Oreal SA262,20 EUR0,00
Mondelez International Inc Class A52,87 USD0,31
Nestle SA103,52 CHF-1,07
PepsiCo Inc133,30 USD0,00
Procter & Gamble Co120,51 USD-0,12
Reckitt Benckiser Group PLC5 797,00 GBX-1,01
The Estee Lauder Companies Inc Class A191,58 USD1,86
The Kraft Heinz Co30,94 USD-7,09
Unilever PLC4 603,00 GBX-0,49

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar