48 titres de qualité sous-évalués en Europe

Des marchés sans tendance claire, des éléments favorables à la classe d’actifs, des sources d’incertitudes, mais toujours autant d’idées d’investissement.

Jocelyn Jovène 03.09.2018
Facebook Twitter LinkedIn

Les investisseurs sont tiraillés entre deux approches concernant les actions européennes. D’un côté, la croissance économique mondiale demeure raisonnable, le sentiment des investisseurs est plutôt neutre à l’égard de la classe d’actifs et la dynamique des profits reste bien orientée cette année encore (8-9% de croissance attendu en 2018, même s’il y a quelques interrogations sur 2019).

D’un autre côté, les éléments d’incertitude et de prudence abondent : risques politiques (Italie, Brexit), les marges, à des niveaux élevés, semblent sous pression (inflation des intrants, matières premières et salaires, difficulté à les répercuter dans les prix de vente) et divergence des politiques monétaires, guerre commerciale.

Cette tension a, pour l’heure, plutôt conduit à des sorties de flux des fonds investis en actions européennes. Mais certains stratégistes pensent que l’on pourrait observer un renversement de tendances si les risques politiques, notamment, devaient durablement s’atténuer.

Performance des actions européennes sur 3 ans

20180903 Morningstar Europe NR EUR

Source : Morningstar, données au 31 août 2018

De fait, à 13,7 fois les bénéfices attendus à 12 mois, les actions européennes sont proches de leur niveau de valorisation médian. Les prévisions de résultats sont, pour l’heure, bien orientées et la rentabilité des fonds propres des entreprises européennes remonte de manière sensible.

Enfin, il faut noter que le niveau de valorisation des actions européennes intègre celle, déprimée, du secteur financier, dont le poids dans les indices actions européens est significatif. Dans le même temps, des secteurs ayant le vent en poupe, notamment la technologie, sont beaucoup moins importants dans les indices actions européens par rapport aux indices boursiers américains (26,5% de la capitalisation boursière du S&P 500 contre 5,5% pour le MSCI Europe).

Valorisation par secteur d’activité

20180903 Morningstar Europe NR EUR 2

Source : Morningstar, données au 31 août 2018

Au sein de marchés ayant du mal à retrouvé une tendance claire, le choix des investisseurs en matière de titres de qualité, c’est-à-dire disposant d’un rempart concurrentiel important, demeure conséquent. On retrouve certes des secteurs toujours délaissés (télécommunications, services financiers), mais, d’un mois à l’autre, de nouvelles idées peuvent apparaître.

C’est le cas ce mois-ci de Dufry, dont le suivi a été lancé le 20 août dernier. Cette société présente une décote de valorisation de 17% environ. Dufry est le leader mondial de la distribution dans les aéroports, le groupe réalisant 60% de ses ventes dans les espaces « duty free ». Avec une part de marché estimée à 20% et une présence dans 300 aéroports, nos analystes pensent que la société dispose de solides atouts pour faire croître ses revenus de 4% à 5% chaque année, avec une marge d’exploitation qui devrait être relativement stable.

Liste complète des titres de qualité sous-évalués en Europe

20180903 Morningstar Europe NR EUR Table

Source : Morningstar, données au 31 août 2018

Notre méthodologie

European undervalued stocks criteria

Source : Morningstar

 

© Morningstar, 2018 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Anheuser-Busch InBev SA/NV51,07 EUR-4,54Rating
Babcock International Group PLC311,60 GBX-1,64
Banco Santander SA2,74 EUR0,00Rating
Bayer AG63,40 EUR-0,63Rating
British American Tobacco PLC3 432,50 GBX-1,31Rating
BT Group PLC179,60 GBX-0,66Rating
ConvaTec Group PLC217,00 GBX-3,56Rating
Credit Suisse Group AG6,53 CHF-1,69Rating
Danone SA54,11 EUR-2,49Rating
Danske Bank A/S106,10 DKK-1,62Rating
Dufry AG34,64 CHF-5,79Rating
GEA Group AG35,88 EUR-0,33Rating
GlaxoSmithKline PLC1 731,60 GBX-2,18Rating
Grifols SA16,30 EUR0,00
HeidelbergCement AG52,02 EUR0,27Rating
Henkel AG & Co KGaA Pfd Shs - Non-voting61,58 EUR-2,10Rating
Holcim Ltd45,45 EUR0,44
Imperial Brands PLC1 819,00 GBX-2,05Rating
Jungheinrich AG23,10 EUR-0,26
KBC Group SA/NV56,26 EUR-2,33Rating
Kingfisher PLC245,20 GBX-3,27Rating
KION GROUP AG44,89 EUR-0,22Rating
Koninklijke Philips NV23,20 EUR-2,23Rating
Lloyds Banking Group PLC43,43 GBX-0,84Rating
Meggitt PLC775,00 GBX-0,39Rating
Millicom International Cellular SA SDR208,00 SEK-1,75Rating
Nordea Bank Abp97,93 SEK0,34Rating
Orange SA11,55 EUR-1,20Rating
Prosegur Compania De Seguridad SA1,94 EUR0,00Rating
Proximus SA16,04 EUR-2,82Rating
Publicis Groupe SA54,42 EUR-0,95Rating
Reckitt Benckiser Group PLC6 150,00 GBX-2,94Rating
Roche Holding AG316,90 CHF-1,35Rating
Rolls-Royce Holdings PLC83,03 GBX-2,06Rating
Sanofi SA100,06 EUR-0,85Rating
Schneider Electric SE124,84 EUR-1,09Rating
SKF AB B173,60 SEK0,46Rating
Sodexo70,82 EUR-2,13Rating
SSE PLC1 895,50 GBX-1,28Rating
Svenska Handelsbanken A97,90 SEK0,23Rating
Swedbank AB Class A148,90 SEK0,30Rating
Telecom Italia SpA0,27 EUR1,15Rating
Telefonica SA4,60 EUR0,00Rating
UBS Group AG17,05 CHF-1,39Rating
Vodafone Group PLC118,46 GBX0,34Rating
WPP PLC948,20 GBX-2,05Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.