Les ETF synthétiques, une espèce en voie d'extinction ?

Le nombre de trackers à base de swaps disponibles en Europe est encore plus élevé que celui des fonds à réplication physique, mais les investisseurs ont montré une nette préférence pour ces derniers.

Jose Garcia Zarate 17.11.2016
Facebook Twitter LinkedIn

Jusqu'à il n'y a pas longtemps, il n’était facile de parler des ETP sans s'impliquer dans des discussions animées sur les mérites - ou sur les limites - de la réplication physique ou synthétique. Le débat a été activement encouragé par les émetteurs eux-mêmes.

Toutefois, les sociétés de gestion ont réalisé que cette opposition était préjudiciable à une industrie encore aux premiers stades de son développement, avant que les promoteurs de l’une ou l’autre approche ne trouvent une sorte de trêve.  Mais le débat a eu un impact significatif.

Selon les données Morningstar, la division des actifs sous gestion entre les Exchange Traded Products (ETP, acronyme qui comprend les ETF, ETC et ETN) physiques et synthétiques est passée d'une répartition 55% - 45% en 2011 à environ 80% - 20% actuellement.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
MOTS-CLEFS
ETF
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jose Garcia Zarate  is an ETF analyst with Morningstar UK.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar