Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Actions internationales : la croissance privilégiée

Le style « value » a continué de sous-performer l’an dernier.

Natalia Wolfstetter 25.04.2016
Facebook Twitter LinkedIn

En 2015, l’écart de performance entre les styles « Value » et « Growth » s’est amplifié : l’indice MSCI World Value NR a progressé de 6,02%, sous-performant l’indice MSCI World de 4,4 points de pourcentage et le MSCI World Growth Index de 8,84 points de pourcentage.

Le style « Value » a notamment pâti du poids des valeurs énergétiques (Chevron, ExxonMobil, Schlumberger) et financières (HSBC, Bank of America, Citigroup), et de la moindre-exposition aux secteurs de la consommation et de la santé.

Seule note positive : les fonds les mieux notés dans la catégorie Large Cap Value ont réussi à battre leur indice de référence, en grande partie grâce au parcours exceptionnel du fonds ValueInvest Lux Global (noté « Bronze »). Ce fonds a notamment profité de son exposition relativement élevée au secteur de la consommation courante, ce qui a d’ailleurs constitué un léger changement de style vers la catégorie Mixte.

Le fonds GAM Global Diversified, qui suit une stratégie « deep value », a également bien performé en 2015 grâce à son exposition aux actions japonaises. A l’inverse, le fonds Schroder QEP Global Active Value a pâti d’un certain retard en raison de la faiblesse de sa sélection de valeurs dans les secteurs technologique, des matériaux de construction et de la consommation.

Dans l’univers de la croissance, l’indice de référence du style de gestion a bénéficié du rebond de la consommation courante, de la consommation discrétionnaire, de la santé et des technologies de l’information. L’indice a profité du bond des valeurs « FANG » et a été pénalisé par les secteurs du luxe avec des titres comme Michael Kors ou Hugo Boss qui ont pesé sur la performance.

Peu de fonds ont réussi à battre l’indice MSCI World Growth – un seul en fait l’a réussi, il s’agit du fonds Vontobel Global Equity, qui a moins profité de son exposition aux valeurs technologiques que de son bon choix de valeurs dans l’univers des services financiers et de la consommation courante.

Index style performance 2015 FR

Source: Morningstar Direct

On notera également que les fonds les mieux notés par Morningstar ont maintenu une exposition aux valeurs petites et moyennes supérieure à celle de l’indice avec un taux d’exposition compris entre 25% et 30% depuis 2013, contre environ 15% pour le MSCI World Index.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Natalia Wolfstetter  ist Director Fund Analysis bei Morningstar