Société Générale reporte son objectif de rentabilité

La banque ne confirme pas son objectif de ROE de 10% pour 2016 en raison des contraintes réglementaires et de l'état incertain de l'économie mondiale.

Jocelyn Jovène 11.02.2016
Facebook Twitter LinkedIn

Société Générale a clôturé l'exercice 2015 sur un bénéfice net de 4 milliards d'euros, en progression de 50% sur un an, grâce aux mesures de contrôle des coûts et à de moindres charges non récurrentes.

L'établissement bancaire relève son dividende à 2 euros par action contre 1,20 au titre de l'exercice précédent.

Malgré des résultats en amélioration, la banque n'a pas été en mesure de confirmer son objectif de rentabilité des fonds propres ("ROE") de 10% pour 2016. Au terme de l'exercice 2015, son ROE était de 7,9%, contre 5,3% fin 2014, selon un communiqué de presse.

"L’augmentation des exigences en capital et l’environnement économique et financier ne permettent pas de confirmer l’objectif de ROE de 10% dès fin 2016", indique Société Générale. L'objectif de 10% est néanmoins maintenu mais sans calendrier précis.

Au cours du quatrième trimestre, le résultat net est ressorti à 656 millions d'euros, en-deçà des attentes du marché. Les résultats du trimestre ont été aidés par une plus-value de cession des titres Amundi de 147 millions d'euros.

Le ratio Core Tier 1 était de 10,9% fin 2015, contre un minimum de 9,75% fixé par la Banque centrale européenne.

Cette publication intervient alors que le secteur bancaire européen est fortement chahuté en Bourse, confronté à la faiblesse de la courbe des taux qui pèse sur sa rentabilité, et aux incertitudes liées à la chute des cours du pétrole, aux craintes de récession aux Etats-Unis et au ralentissement des marchés émergents.

Depuis le début de l'année, l'action a chuté de 26% contre une baisse de 24% pour l'indice Stoxx Europe 600 Banks.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Amundi SA67,50 EUR1,05Rating
Societe Generale SA23,95 EUR0,25Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.