La promesse de dividende de Total est irréelle

Stephen Simko de Morningstar recommande aux investisseurs de chercher du rendement ailleurs.

Stephen Simko, CFA 30.10.2015
Facebook Twitter LinkedIn

Total a publié de solides résultats au cours du 3ème trimestre au regard de l’effondrement du cours des prix des matières premières. Toutefois, comme ses pairs européens, les vents de face devraient plus que contrebalancer les efforts de réduction des coûts. C’est notamment le cas dans la division Aval, où les profits ont bondi de 250% depuis le début de l’année – cette performance, liée au rebond des marges de raffinage en Europe, n’est pas tenable.

BP a annoncé une chute de 40% de ses marges de raffinage en Europe du Nord au cours du mois écoulé. L’effet bénéfique des marges de raffinage pour les compagnies pétrolières européennes ne devrait pas se reproduire sur le moyen terme.

Les perspectives financières de Total nous semblent toujours dans une situation délicate et nous rendent sceptiques quant à la capacité du groupe de payer 100% de son dividende en numéraire en 2017 si le cours du pétrole évolue autour de 60 dollars le baril.

Notre sentiment est que le dividende du groupe n’est tenable que si les prix du baril de pétrole sont sensiblement plus élevés (75 dollars et plus pour le baril de Brent) ou si le paiement d’un dividende en actions est maintenu indéfiniment.

Pour l’heure notre estimation de juste valeur du titre est inchangée à 41 euros par action, sans avantage concurrentiel (« No Moat »).

 

© Morningstar, 2015 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
TotalEnergies SE65,70 EUR0,81Rating

A propos de l'auteur

Stephen Simko, CFA  Stephen Simko, CFA, is a senior stock analyst on the Technology Team.