Accor : le Brésil et la France pèsent

Les ventes du 3ème trimestre font apparaître une décélération de la croissance pour le groupe hôtelier.

Facebook Twitter LinkedIn

Accor a publié un chiffre d’affaires du troisième trimestre 2015 pénalisé par la situation économique difficile au Brésil et par l’impact en France des mesures de sécurité mises en place par le gouvernement. La croissance des volumes est inférieure aux prévisions de Morningstar pour l’année avec une croissance à neuf mois de 4,1% contre une prévision de 5,5% sur l’année.

La prévision de résultat d’exploitation sur 2015, entre 655 et 675 millions d’euros, évolue peu. L’ajustement des prévisions de Morningstar pourrait conduire à une révision en baisse de la juste valeur de 1-2 euros.

Au cours du troisième trimestre, la croissance organique d’Accor a ralenti à 2,4%, après 2,9% au deuxième trimestre et 5,6% au cours du premier trimestre. Une partie du ralentissement est liée à la situation brésilienne, où les ventes du groupe ont plongé de 12,8%. En France, la croissance sur un an a atteint 1%.

 

© Morningstar, 2015 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Accor SA41,37 EUR0,10Rating

A propos de l'auteur

Morningstar Analysts   -