Banques : l’exposition à la Russie et à l’énergie semble gérable

Les investisseurs font preuve d’un excès de prudence sur ces thématiques.

Erin Davis 02.04.2015
Facebook Twitter LinkedIn

Morningstar estime que le repli des cours de l’énergie pourrait être un phénomène de court terme, même si à long terme, les prévisions ont été ajustées à la baisse. Les producteurs américains devraient fortement réduire leurs dépenses d’investissement, la production d’hydrocarbures devrait ralentir et pourrait même diminuer en 2016 si les cours restent bas.

L’expérience passée montre cependant que pour le secteur bancaire, une chute des cours puis un rebond n’est pas toujours une bonne nouvelle. Nous pensons prudent de considérer ce à quoi le coût du risque pourrait ressembler dans une situation de stress, dans lequel les prix de l’énergie resteraient déprimés pendant une longue période.

Dans notre scénario de stress, nous intégrons une perte de 5% sur les prêts au secteur de l’énergie, que 10% des engagements sont retirés et que le taux de défaut sur le secteur atteint lui aussi 5%, avec une perte de 50% des revenus liés au secteur de l’énergie. Nous estimons également les pertes potentielles pour les banques exposées à la Russie avec une perte de 1,7% de fonds propres. Les résultats de tels scénarios nous rassurent, car dans le pire des cas, la banque la plus exposée à ce pays, Société Générale, ne supporterait qu’une perte représentant 5,1% de ses fonds propres.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Apollo Global Management Inc Class A70,11 USD0,00
Banco Santander (Brasil) SA15,69 BRL0,00
Barclays PLC186,66 GBP0,00Rating
BOK Financial Corp103,85 USD0,00
Comerica Inc81,91 USD0,00Rating
Commerzbank AG39,53 EUR0,00
Cullen/Frost Bankers Inc125,14 USD0,00Rating
Lloyds Banking Group PLC ADR2,41 USD0,00Rating
Nordea Bank Abp107,24 SEK0,00Rating
Royal Bank of Canada100,21 USD0,00Rating
Societe Generale SA28,37 EUR-0,53Rating
Standard Chartered PLC425,90 GBX-0,51Rating
Zions Bancorp NA61,91 USD-3,34Rating

A propos de l'auteur

Erin Davis  Erin Davis is a senior stock analyst for Morningstar.

© Copyright 2021 Morningstar, Inc. Tous droits réservés.

Termes & Conditions        Vie privée