GDF Suez: des prévisions en-deçà des attentes

Le groupe a publié des résultats décevants. Mark Barnett de Morningstar maintient inchangé son estimation de juste valeur.

Mark Barnett 27.02.2015
Facebook Twitter LinkedIn

"Nous maintenons notre juste valeur de 21 euros" sur GDF Suez, écrit Mark Barnett dans une note après la publication de résultats annuels que l'analyste de Morningstar juge décevants, tout comme ses objectifs financiers pour 2015.

L'objectif d'un résultat net récurrent entre 3 et 3,3 milliards d'euros et d'un EBITDA entre 11,7 et 12,3 milliards d'euros ressort en-deçà des attentes de l'analyste (13 milliards en 2015 pour l'EBITDA).

"Le principal facteur expliquant l'affaiblissement des résultats de GDF Suez est la chute des prix de l'énergie et des performances décevantes en Europe, exacerbée par les arrêts à répétition des centrales nucléaires belges", note l'analyste. Le climat plutôt clément l'an dernier a également pesé sur les résultats du groupe.

"Nous nous y attendions en 2014, mais les perspectives pour 2015 sont aussi ternes et ce au-delà de nos attentes, du fait de la baisse des prix du pétrole, d'une faible production hydroélectrique au Brésil et de l'absence d'amélioration sur les marchés clefs d'Europe - autant d'éléments qui mettent GDF Suez dans une situation délicate pour préserver sa trésorerie", écrit Mark Barnett.

 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Engie SA13,27 EUR-2,64Rating

A propos de l'auteur

Mark Barnett  Mark Barnett is a stock analyst with Morningstar.